Vous êtes ici : Guide, infos et conseils sur le crédit > Guide du rachat de crédits > Quels sont les frais et combien coûte un rachat de crédit ?

Quels sont les frais et combien coûte un rachat de crédit ?

Quels sont les frais et combien coûte un rachat de crédit ?

La mise en place d’un rachat de crédit implique de couvrir des frais liés à la mise en place de ce financement, voici en détail les différents frais occasionnés par cette opération bancaire.

Le coût d’un rachat de crédit

Souscrire un rachat de crédit immobilier ou consommation occasionne différents frais, il peut aussi bien s’agir de frais liés au remboursement des anciennes dettes que sur la mise en place du financement en lui-même. Ces frais peuvent varier d’un établissement à un autre, c’est-à-dire que la présence d’un intermédiaire peut rajouter des frais supplémentaires, tout comme la nécessite de passer devant le notaire dans le cadre d’une garantie hypothécaire.

Le coût d’un rachat de crédit va donc varier en fonction du type de rachat demandé par l’emprunteur et de l’établissement de crédit qui va accorder le financement. Ces frais peuvent bien évidemment être négociés, à l’exception des coûts incompressibles comme les frais d’acte authentique ou les frais de remboursement par anticipation. Pour mieux comprendre le fonctionnement du coût d’un rachat de prêts, il est nécessaire de détailler chacun de ces frais.

Les différents frais d’un rachat de prêts

Les frais de remboursement anticipé

Rembourser un prêt par anticipation, c’est-à-dire ne pas aller jusqu’au terme du contrat prévu initialement va entrainer le remboursement d’indemnités par l’emprunteur. Dans le cadre d’un rachat de crédit immobilier ou d’un regroupement de prêts, l’emprunteur va demander à l’organisme de racheter ses emprunts et forcément il faudra s’acquitter de ces frais. Les IRA ne peuvent dépasser plus de 3% du capital restant à rembourser, autrement dit, un prêt immobilier dont le capital restant à rembourser est de 100 000 euros entrainera le règlement de 3000 euros d’indemnités pour anticipation. Ces frais vont être pris en charge par l’organisme qui ajoutera ce montant au financement global, les IRA ne sont pas systématiques, certains contrats ne prévoient pas d’IRA.

Les frais de dossier et/ou courtage

La mise en place d’un dossier de rachat de prêts entraine des frais, il peut s’agir de frais fixes (exemple : 300 euros) ou d’un pourcentage sur le montant du financement. Dans le cadre d’un courtier par exemple, les frais de courtage ne peuvent aller au-delà de 7% du montant à financer. Autrement dit, pour un dossier de rachat de crédit d’un montant de 100 000 euros au total, les frais du courtier s’élèveront à 7000 euros. Ces frais peuvent être négociés avec le courtier, la moyenne est généralement de 5%.

Les frais de notaire

Mettre en place un rachat de crédit avec garantie hypothécaire implique des frais de main levée, c’est-à-dire que le notaire va retirer la première hypothèque pour la remplacer par la nouvelle, impliquant là aussi des frais de rédaction d’acte authentique, ces frais sont fixés par un barème national et à cela peut s’ajouter des honoraires, fixés librement par les notaires. Ainsi, ces frais peuvent être variables d’une office à une autre, il peut s’agir d’honoraires fixes ou variables et ces derniers peuvent être également négociés avec le notaire.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Comparateur de Rachat de Crédits
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers