Vous êtes ici : Guide, infos et conseils sur le crédit > Guide du crédit immobilier > Combien de fois peut-on renégocier son crédit immobilier ?

Combien de fois peut-on renégocier son crédit immobilier ?

Combien de fois peut-on renégocier son crédit immobilier ?

Renégocier un prêt immobilier permet de profiter de taux plus avantageux et donc de faire des économies sur les intérêts, il est possible de renégocier plusieurs fois son emprunt à l’habitat mais sous certaines conditions.

Renégocier un prêt immobilier

La renégociation de crédit immobilier est tout simplement la possibilité pour l’emprunteur de contacter son conseiller financier afin de lui demander de réajuster les conditions de remboursement de son emprunt. Il s’agit généralement de renégocier le taux du crédit, suite à une baisse des taux d’intérêts sur le marché immobilier. La renégociation prend la forme d’un avenant signé entre les deux parties et qui permet de réajuster les modalités de remboursement : taux, durée, mensualité, capital restant dû.

Les banques ne sont pas obligées de répondre favorablement à une demande de renégociation de prêt mais ce service proposé aux clients permet de préserver le remboursement du crédit au sein de l’établissement et la domiciliation des comptes, généralement associés à l’obtention de l’emprunt bancaire initial. Il n’y a pas non plus de limites sur le nombre de renégociation, si la conjoncture s’y prête, on peut demander à procéder à une seconde renégociation de crédit, en espérant obtenir un accord de la part du prêteur.

Les limites de la renégociation de prêt immobilier

Un prêt peut être renégocié en cours de route, suite à une baisse des taux ou à la nécessité pour l’emprunteur de réajusté les mensualités mais c’est une opération qui nécessite du temps et qui peut aussi engendrer des frais. La banque doit réétudier le dossier, évaluer la faisabilité de la renégociation puis proposer les nouvelles conditions à son client, ce qui prend du temps. La renégociation doit aussi être sollicité quand il y a un réel intérêt pour l’emprunteur, autrement la banque peut rapidement refuser de procéder à une deuxième, voire une troisième opération.

La renégociation d’un crédit reste une opération ponctuelle et ne peut pas toujours aboutir sur un accord de la banque, dans ce cas précis, il est encore possible de procéder à un rachat de crédit immobilier, c’est le même principe que pour la renégociation à l’exception de faire appel à une banque concurrente pour demander à racheter le prêt et obtenir des conditions plus avantageuses. Là aussi, plusieurs rachats de crédit immobilier sont envisageables, il suffit qu’il y ait un réel intérêt pour l’emprunteur.

Faut-il mieux renégocier ou faire racheter le prêt immobilier ?

Les deux opérations ont des avantages et des inconvénients. Dans le cadre de la renégociation, la banque a déjà la domiciliation des comptes bancaires, elle proposera une renégociation afin de préserver son client mais ne sera pas tenter de proposer le taux le plus bas, par risque de perdre en intérêts sur le prêt bancaire. Le rachat de crédit immobilier pourra proposer des taux plus intéressants car venant d’une banque concurrente mais cette opération entraine des frais plus importants (remboursement anticipé, garantie, assurance). Un comparatif des deux opérations reste la meilleure solution pour savoir quelle offre est la plus intéressante, il suffit de comparer le coût total du crédit immobilier.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Comparateur de Prêt Immobilier
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers