Vous êtes ici : Guide, infos et conseils sur le crédit > Guide du crédit professionnel > Crédit professionnel pour acheter un commerce : les démarches

Crédit professionnel pour acheter un commerce : les démarches

Crédit professionnel pour acheter un commerce : les démarches

L’achat d’un commerce implique de suivre certaines étapes pour obtenir le financement, voici les démarches pour l’obtention d’un crédit professionnel.

Financer un fonds de commerce

Acheter un commerce peut se faire dans le cadre d’une création d’activité ou de la reprise d’une activité existante, le prêt professionnel peut permettre de financer les deux types de projets. Lorsque l’entreprise est déjà existante, il est possible de se baser sur les années d’activités précédentes. C’est-à-dire que la banque va s’appuyer sur les bilans et les comptes de résultats pour évaluer la valeur de l’entreprise mais surtout la rentabilité qui permettra de rembourser l’emprunt. L’un des indicateurs les plus importants pour les banques est l’EBE, soit l’excédent brut d’exploitation.

Reprendre un fonds de commerce

Plusieurs étapes sont à respecter dans le cadre d’une reprise d’un fonds de commerce, il faut tout d’abord identifier l’entreprise à reprendre et réaliser un diagnostic de son activité, c’est-à-dire ses points faibles, ses points forts mais aussi se projeter dans un développement de l’activité pour rassurer les prêteurs sur le remboursement de leurs dettes.

Finance un nouveau commerce

Le lancement d’une activité implique de réaliser un business plan, c’est un dossier qui va permettre d’évaluer le marché, la cible mais aussi les revenus potentiels et les charges liées au lancement de l’activité. Tout doit être passé au crible pour chiffrer avec précisions le besoin en financement de l’activité commerciale. Le banquier pourra ainsi être rassuré sur les compétences de l’entrepreneur mais aussi sur le remboursement du prêt professionnel.

Obtenir un crédit professionnel pour financer l’achat du commerce

Que ce soit dans le cadre d’une reprise ou d’un lancement d’activité, le travail de préparation en amont permet de définir l’enveloppe qui sera nécessaire au financement du prêt professionnel. Il faut donc lister tous les biens corporels et les biens incorporels, puis déposer une demande de crédit auprès d’un professionnel en financement. Il faut savoir que la durée d’un crédit pro ne peut excéder 7 ans, il faut donc que la mensualité puisse être couverte par l’activité de l’entreprise dès les premiers mois, en prenant en compte si possible les périodes saisonnières.

Il est possible que les banques exigent un apport de la part de l’emprunteur qui achète le fonds de commerce, cet apport fait figure de garantie sur le remboursement des sommes dues, mais permet aussi de rassurer le prêteur. D’autres garanties peuvent également être demandées comme la caution physique ou la caution morale mais aussi le nantissement du fonds de commerce (assimilable à l’hypothèque).

Simuler un prêt professionnel en ligne

Il est difficile de pouvoir se projeter sans avoir un premier avis de faisabilité dans le cadre d’un achat de fonds de commerce. L’idée du simulateur en ligne est de permettre aux entrepreneurs d’obtenir une première estimation de financement dans le cadre d’un achat de commerce et surtout de vérifier si le projet est compatible. Il est pour cela nécessaire de renseigner les informations concernant son projet professionnel et de valider la saisie. Plusieurs offres seront rapidement proposées, facilitant ainsi une comparaison des propositions de prêt professionnel.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Comparateur de Crédit Professionnel
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers