Vous êtes ici : Guide, infos et conseils sur le crédit > Guide du crédit professionnel > Crédit professionnel pour acheter un véhicule de société

Crédit professionnel pour acheter un véhicule de société

Crédit professionnel pour acheter un véhicule de société

Vous avez besoin d’acquérir un véhicule de société et il vous faut pour cela contracter un crédit professionnel adapté ? Nous vous présentons les possibilités de financement qui vous sont envisageables ainsi que leurs modalités.

Bien préparer son projet d’achat de voiture de société

Pour acquérir un véhicule professionnel, qu’il s’agisse d’une voiture de fonction ou d’un utilitaire, il existe plusieurs modes de financement.

Avant d’opter pour une solution plutôt qu’une autre, il importe de vous poser les bonnes questions :

  • Quelle est la nature de votre projet ?
  • Quels sont vos moyens ?
  • À quelle fréquence souhaitez-vous utiliser le véhicule ? Quelle distance envisagez-vous de parcourir ?
  • Bénéficiez-vous d’avantages fiscaux ?
  • Envisagez-vous de remplacer régulièrement le véhicule ?

Les différents types de financements possibles pour acquérir un véhicule professionnel

Après cette définition et cette première étape de la préparation de votre projet d’achat de véhicule professionnel, vous pouvez étudier les possibilités qui s’offrent à vous.

Le crédit amortissable

Cette formule de prêt classique consiste à vous prêter une somme d’argent afin d’acheter le véhicule dont vous avez besoin. Vous rembourserez ensuite la somme empruntée avec ses intérêts selon un échéancier fixe. Par ce moyen, le véhicule devient propriété officielle de la société et est destiné à un usage professionnel.

Le crédit-bail

Très utilisé pour l’occupation de locaux ou l’acquisition de véhicule de fonction, ce crédit consiste à faire acheter le véhicule pro de votre choix par une banque ou un organisme financier, puis de le lui louer en lui versant des mensualités prédéfinies. À la fin de l’échéance de l’engagement, le professionnel peut demander à devenir propriétaire du véhicule loué, en levant l’option d’achat prévue dans le contrat.

Cette formule est intéressante et vous permet d’acheter le véhicule pour un montant inférieur à sa valeur. Par ailleurs, les frais de location sont comptabilisés comme une charge et sont déductibles des bénéfices imposables.

La Location longue durée du véhicule de société (LLD)

Le professionnel qui souscrit à la LLD se voit confier un véhicule pour une période variant de 1 à 4 ans. En échange, il verse un loyer sous forme de cotisations mensuelles ou trimestrielles, le montant de celles-ci étant calculé selon la durée d’utilisation du véhicule et du kilométrage estimé. Contrairement au crédit-bail, le professionnel ne peut pas devenir propriétaire du véhicule à l’échéance du contrat ; soit il met fin au contrat, soit il en signe un nouveau et se voit confier un autre véhicule dans les mêmes conditions.

Cette formule a pour avantage de permettre au professionnel de profiter d’un véhicule neuf ou en excellent état. En outre, tous les frais de réparation, d’entretien, d’assurance et d’assistance sont compris dans l’offre et proposés à des tarifs préférentiels. Le coût est fixe et facilite la gestion de la trésorerie sans impacter les fonds propres. En revanche, le professionnel loueur est engagé jusqu’à la fin du contrat et il ne peut résilier celui-ci avant le terme. Ainsi, il continue de payer le loyer afférent au véhicule même s’il n’en a plus l’utilité.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Simulateur de crédit professionnel

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : MCCDJG

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers