Rachat de crédit après 70 ans : quelles solutions ?

Rachat de crédit après 70 ans : quelles solutions ?

Le rachat de crédit est envisageable, même après 70 ans. Découvrez comment mettre en place cette opération.

Lors du passage à la retraite, la baisse des revenus est estimée à 30 %. Ce changement financier incite de nombreux emprunteurs à se tourner vers le rachat de crédit. Une solution qui permet de rééquilibrer son budget et de retrouver du pouvoir d’achat.

Qu’est-ce que le rachat de crédit ?

Le rachat de crédit est une opération qui vise à rassembler plusieurs prêts immobiliers et/ou à la consommation au sein d’un même contrat. Suite à sa mise en place, l’emprunteur n’a plus qu’une seule mensualité à payer auprès d’un unique interlocuteur. Cette solution a néanmoins des conséquences puisqu’elle implique un allongement de la durée d’emprunt et une hausse du coût total du crédit.

Le regroupement de prêts donne également la possibilité d’obtenir un nouveau financement (réalisation de travaux, achat de mobilier…) à condition que la situation financière du demandeur le permette.

Pourquoi faire un rachat de crédit après 70 ans ?

Le passage à la retraite est généralement synonyme de baisse de revenus. Celle-ci est estimée à 30 % en moyenne et peut s’avérer dangereuse pour les seniors dont la situation financière était déjà fragile.

En recourant au rachat de crédit, les plus de 70 ans bénéficient de trois principaux avantages :

  • Une hausse de leur pouvoir d’achat grâce à un allègement des mensualités de crédit ;
  • Une simplification de la gestion des remboursements ;
  • La possibilité d’inclure dans l’opération une trésorerie supplémentaire.

Ainsi, le rachat de crédit répond à de nombreuses situations quel que soit l’âge.

Y-a-t-il une limite d’âge pour faire racheter ses crédits ?

La limite d’âge imposée dépend de la durée de remboursement du nouveau prêt. Pour un rachat de crédit à la consommation, les banques exigent que la dernière échéance de remboursement intervienne avant les 84 ans de l’emprunteur. Pour un rachat de crédit immobilier ou un prêt avec hypothèque, celle-ci doit survenir avant son 90ème anniversaire.

Ces dernières années, l’âge limite fixé par les organismes prêteurs a tendance à croître. Cela s’explique par l’allongement de la durée de vie. En effet, au début des années 1970, l’espérance de vie d’un Français était de 72 ans. Aujourd’hui, elle s’établit à 83 ans en moyenne grâce aux progrès techniques et technologiques en matière d’hygiène de vie, de prévention des risques et de détection des pathologies. Il est donc probable que l’âge limite pour le rachat de crédit augmente dans les années à venir.

Quelles sont les conditions pour faire un rachat de crédit après 70 ans ?

Vous avez 70 ans ou plus et souhaitez faire racheter vos crédits ? Au-delà de la limite d’âge, d’autres éléments sont pris en compte par les banques :

Le taux d’endettement

Le seuil maximal de taux d’endettement généralement admis par les banques est de 33 %. Un pourcentage qui équivaut à un tiers des revenus concernés par le remboursement des dettes en cours. Ce seuil est fixé pour garantir la situation financière de l’emprunteur sans risquer une éventuelle situation de surendettement.

Le reste à vivre

Le reste à vivre correspond à la somme mensuelle qu’il reste après déduction de l’ensemble des charges du foyer. Lors d’une demande de rachat de crédit, cet indicateur est pris en compte par les établissements prêteurs pour vérifier la balance budgétaire du souscripteur. Le calcul du reste à vivre se fait en déduisant les charges mensuelles des revenus mensuels perçus.

Les garanties

Après 70 ans, de nombreuses garanties peuvent être exigées pour compenser le risque de non-remboursement. Parmi les plus fréquentes, on trouve le privilège de prêteur de deniers (PPD) qui garantit à la banque qu’elle sera indemnisée en priorité en cas de saisie et vente du bien immobilier ; le cautionnement qui implique trois acteurs (l’emprunteur, la banque prêteuse et un organisme de cautionnement) ; l’hypothèque qui consiste à placer un bien immobilier en garantie qui pourra être saisi puis vendu aux enchères en cas de non-paiement du crédit ; le nantissement qui facilite l’accès au rachat de crédit en donnant en garantie une partie de son patrimoine financier. Les emprunteurs âgés de 70 ans ou plus et qui sont propriétaires de leur bien ont tout intérêt à faire valoir l’hypothèque auprès de l’organisme prêteur. Effectivement, il s’agit d’un atout important pour obtenir une réponse favorable de la part de ce dernier.

Que faire en cas de refus de rachat de crédit ?

Vous avez comparé les offres de rachat de crédit et formulé plusieurs demandes auprès des banques mais aucune n’y a donné suite ? Diverses raisons peuvent expliquer ces refus successifs : une situation financière trop instable, une mauvaise tenue des comptes bancaires, des garanties insuffisantes…

Face à ces réponses négatives, il peut être tentant de se tourner vers d’autres banques pour faire une demande de rachat de crédit. Toutefois, il est également judicieux de solliciter sa banque actuelle qui accordera plus facilement sa confiance.

Pour augmenter vos chances d’obtenir un rachat de crédit après 70 ans, vous pouvez faire appel à un courtier expérimenté. Ce professionnel connaît parfaitement le marché et pourra négocier les offres auprès de ses partenaires. Il est en mesure de vous apporter des conseils personnalisés et de répondre à toutes vos questions. Concrètement, solliciter ses service ne vous engage à rien, le courtier n’étant rémunéré qu’après la souscription.

Si malgré les actions engagées, vous ne parvenez toujours pas à trouver une offre de rachat de crédit répondant à vos critères, vous pouvez opter pour le rachat de crédit entre particuliers. Veillez toutefois à bien choisir la plateforme servant d’intermédiaire avec le prêteur car les arnaques dans ce domaine sont nombreuses.

Pour éviter un refus de rachat de crédit, pensez à constituer un dossier d’emprunt solide et soigné en proposant un maximum de garanties. Gardez aussi un œil sur les taux d’intérêt proposés sur le marché, ceux-ci pouvant varier du simple au double.

 
 

Simulation Rachat de Crédit
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers