Rachat de crédit hypothèque de second rang

Rachat de crédit hypothèque de second rang

Le rachat de crédit hypothèque de second rang est une solution à envisager pour réduire ses mensualités et gagner en pouvoir d’achat.

Vous souhaitez faire racheter vos crédits immobiliers et/ou à la consommation ? Avez-vous pensé à l’hypothèque de second rang pour garantir l’opération ? Voici tout ce qu’il faut savoir avant de se lancer.

Qu’est-ce qu’un rachat de crédit avec hypothèque ?

Le rachat de crédit consiste à regrouper plusieurs prêts en un seul et unique crédit afin de n’avoir plus qu’une seule mensualité à rembourser auprès d’un établissement. Grâce à cette solution, l’emprunteur peut rééquilibrer rapidement son budget car sa nouvelle mensualité est allégée et lui offre un reste à vivre plus important.

Plus précisément, le rachat de crédit hypothèque de second rang concerne un emprunteur propriétaire de son logement et qui rencontre des difficultés financières. Le regroupement de prêts constitue une alternative intéressante puisqu’il offre une vision d’ensemble du budget et permet de retrouver du pouvoir d’achat. Concrètement, l’organisme de rachat de crédit se charge de solder toutes les créances de l’emprunteur auprès des établissements concernés. Dans les jours qui suivent, le souscripteur n’a plus qu’un seul prélèvement regroupant les anciennes mensualités.

A quoi correspond une hypothèque de second rang ?

Une hypothèque de second rang est une garantie qui s’ajoute à celle déjà existante sur le prêt immobilier. Comme l’hypothèque initiale, l’hypothèque de second rang fait l’objet d’un acte notarié. Elle permet à la banque de s’assurer qu’elle sera la deuxième bénéficiaire en cas d’impossibilité de remboursement des mensualités. Dans cette situation, l’organisme bancaire pourra utiliser le bien placé en garantie pour récupérer le capital restant dû.

Ainsi, l’hypothèque de second rang est une garantie qui ne doit pas être prise à la légère car elle engage l’emprunteur sur de nombreuses années et peut entraîner la saisie de son bien immobilier.

Fonctionnement du rachat de crédit hypothèque de second rang

Vous souhaitez proposer une hypothèque de second rang à la banque ? Sachez que dans le cadre d’un rachat de crédit avec hypothèque de second rang, l’établissement concerné accepte de se placer derrière le prêteur propriétaire (celui de l’hypothèque de premier rang). Cela revient pour le nouveau prêteur à laisser le crédit initialement mis en place et à racheter les autres encours en se garantissant derrière le premier prêteur. Cette solution permet à l’emprunteur de conserver son prêt immobilier, surtout s’il avait été contracté à un taux avantageux, et de s’en servir pour garantir le rachat de crédit.

Avantages et inconvénients du regroupement de prêt avec hypothèque de second rang

Le rachat de crédit avec hypothèque de second rang répond aux besoins des emprunteurs ayant souscrit plusieurs crédits. Voici ses principaux avantages :

La possibilité de maintenir le taux d’intérêt obtenu pour le prêt

Dans le cadre d’un achat immobilier, l’emprunteur peut avoir bénéficié d’un taux d’intérêt intéressant par l’intermédiaire d’un dispositif incitatif comme le prêt à taux zéro (PTZ) ou en raison de la conjoncture favorable. Le rachat de crédit avec hypothèque de second rang lui permet de maintenir le taux d’intérêt obtenu.

La possibilité de financer un nouveau projet

Le rachat de crédit hypothèque de second rang peut inclure une trésorerie supplémentaire pour financer un nouveau projet (achat d’une voiture, financement de travaux ou d’un voyage…). Toutefois, l’octroi de cette trésorerie n’est pas systématique. En effet, elle ne doit pas avoir pour effet d’impacter trop lourdement le taux d’endettement du demandeur.

La possibilité d’obtenir une offre plus intéressante

Faire valoir une garantie hypothécaire de second rang contribue à rassurer l’établissement prêteur qui sera plus disposé à proposer une meilleure offre de rachat de crédit en terme de taux, de durée et de mensualité.

Si vous envisagez de faire racheter vos crédits, vous devez également tenir compte des inconvénients liés à cette opération. D’abord, il faut rappeler que le rachat de crédit avec hypothèque de second rang s’adresse uniquement aux emprunteurs propriétaires ayant souscrit un prêt assorti d’une garantie par hypothèque. Ensuite, cette solution présente un coût. Les frais à prévoir peuvent varier selon le capital restant dû et les indemnités de remboursement anticipé, le taux initial des crédits en cours, le type de garanties mises en place, les frais de dossier de la banque. Pour obtenir un aperçu du coût de l’opération, il est vivement conseillé de faire une simulation de rachat de crédit en ligne gratuite et sans engagement. Il suffit de compléter un formulaire en répondant à quelques questions sur son profil et les caractéristiques des crédits en cours pour accéder au résultat en moins de 2 minutes.

Comment faire un rachat de crédit avec hypothèque de second rang ?

Si le résultat donné par le simulateur de rachat de crédit en ligne révèle que l’opération est rentable dans votre situation, vous pourrez entreprendre les démarches liées à la mise en place de ce financement.

La première étape consiste à comparer les offres de rachat de crédit hypothèque de second rang avec l’aide d’un outil en ligne. Le principe est le même que pour la simulation de rachat de crédit. Concrètement, le comparateur permet d’obtenir la liste des meilleures offres proposées sur le marché et de pouvoir faire un choix sans avoir à se déplacer.

Après avoir choisi l’offre de rachat de crédit qui vous convient, vous devrez constituer un dossier solide à présenter au prêteur. Parmi les principales pièces justificatives à transmettre, on trouve : une pièce d’identité en cours de validité, les trois derniers bulletins de salaire et relevés de compte bancaire, un justificatif de domicile de moins de 3 mois, une copie de la taxe foncière et de la taxe d’habitation pour l’ensemble des biens, un RIB. Tout document manquant peut entraîner un allongement du délai de traitement de la demande par la banque.

A réception du dossier, l’organisme bancaire étudiera les documents envoyés et pourra faire une éventuelle proposition. Il convient de bien lire les conditions de l’offre de rachat de crédit envoyée par la banque pour s’assurer qu’elle correspond à vos attentes.

Simulation Rachat de Crédit
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers

  • Rachat de crédit en urgence : comment faire ? Rachat de crédit en urgence : comment faire ? Un imprévu ou un changement radical est survenu dans votre situation personnelle, familiale ou patrimoniale et a impacté lourdement votre budget ? Découvrez comment faire un rachat de crédit en...
  • Peut-on faire un rachat de crédit sans banque ? Peut-on faire un rachat de crédit sans banque ? Le rachat de crédit est une solution très prisée des particuliers. Mais peut-on le mettre en place sans passer par une banque ?Simulation Rachat de Crédit ! Gratuit et sans engagement !Beaucoup...