Vous êtes ici : Guide, infos et conseils sur le crédit > Guide du rachat de crédits > Un rachat de crédit sans assurance, est-ce que c'est possible ?

Un rachat de crédit sans assurance, est-ce que c'est possible ?

Un rachat de crédit sans assurance, est-ce possible ?

Vous souhaitez mettre en place un rachat de crédit ? Cette opération permet de regrouper plusieurs dettes en cours afin de n’avoir plus qu’un seul prêt à taux réduit. Dans ce cas, l’assurance est-elle indispensable ?

Le rachat de crédit est une opération particulièrement intéressante pour les emprunteurs qui souhaitent rééquilibrer leur budget, les taux n’ayant jamais été aussi bas. Si vous faites racheter vos crédits, vous devrez toutefois vous intéresser à l’assurance emprunteur. Explications.

Rachat de crédit : pourquoi souscrire une assurance emprunteur ?

L’assurance emprunteur assure à la banque le remboursement du prêt en cas de décès ou d’invalidité du souscripteur. Il s’agit donc d’une véritable protection pour ce dernier et ses proches mais également pour la banque. Si légalement, l’assurance de prêt rachat de crédit n’est pas obligatoire, dans les faits, les établissements bancaires exigent systématiquement cette garantie. En effet, dans le cadre d’un rachat de crédit, la nouvelle banque ayant racheté les anciens prêts imposera cette assurance pour garantir le nouveau crédit.

L’impact financier de l’assurance emprunteur est souvent sous-estimé. Pour rappel, cette couverture peut représenter jusqu’à un tiers du coût total du crédit. Il s’agit du deuxième poste de dépenses le plus important après les intérêts bancaires.

Réduire le coût de l’assurance de prêt en cas de rachat de crédit

L’emprunteur qui recourt au rachat de crédit bénéficie des dispositions de la loi Lagarde qui donne la possibilité de souscrire une assurance de prêt autre que celle proposée par la banque. Autrement dit, il est possible de profiter de cette opération pour faire jouer la délégation d’assurance et obtenir une couverture moins chère.

En mettant les assureurs en concurrence, l’emprunteur peut diviser par deux ses cotisations d’assurance. Seule condition imposée pour souscrire une assurance de prêt individuelle : respecter l’équivalence des garanties entre les deux contrats. Une fois l’équivalence des garanties validée par la banque, il suffit d’adhérer au contrat choisi en respectant les formalités administratives et médicales puis d’envoyer la nouvelle attestation d’assurance au prêteur. Cette attestation sera intégrée à l’offre de rachat de crédit.

Peut-on faire un rachat de crédit sans assurance ?

Il faut savoir que très peu d’établissements bancaires acceptent de mettre en place un rachat de crédit sans assurance. Cela s’explique par la situation trop fragile de certains emprunteurs mais aussi par la volonté des banques de se protéger contre le risque d’impayés.

Ainsi, pour faire un rachat de crédit, mieux vaut souscrire une assurance emprunteur. En adhérant à cette assurance, vous garantissez le remboursement de votre prêt en cas de coup dur (invalidité, décès, perte d’emploi…). Dans ce cas, c’est l’assureur qui prendra en charge le paiement de tout ou partie des mensualités. Pour bénéficier d’une assurance rachat de crédit optimale, commencez par comparer les offres en utilisant un comparateur en ligne ! Cet outil vous fait gagner un temps précieux puisqu’il trie les offres à votre place et ne vous propose que celles correspondant parfaitement à vos besoins.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Comparateur de Rachat de Crédits
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers