Rachat de crédit refusé : que faire ?

Rachat de crédit refusé : que faire ?

Regrouper ses crédits, bénéficier d’un meilleur taux d’intérêt, réduire ses mensualités… Les motivations pour se tourner vers le rachat de crédit sont nombreuses.

Pour profiter de mensualités moins élevées et retrouver du pouvoir d’achat, une majorité de Français choisit de se tourner vers le rachat de crédit. Toutefois, une demande de regroupement de prêts peut être refusée. Que faire dans cette situation ?

Définition du rachat de crédit

Le rachat de crédit consiste à regrouper plusieurs prêts immobiliers et/ou à la consommation en un seul afin de n’avoir plus qu’une seule mensualité à régler auprès d’un unique interlocuteur.

Cette opération profite principalement :

  • Aux ménages en situation de surendettement (au-delà de 35 % des revenus) en les aidant à maintenir leur solvabilité sans encourir le risque de pénalités ou de poursuites judiciaires ;
  • Aux ménages endettés de manière raisonnable en leur permettant de simplifier la gestion de leur budget et de retrouver du pouvoir d’achat ;
  • Aux ménages souhaitant renégocier le taux de leur prêt immobilier suite à la baisse des taux constatée sur le marché.

Attention cependant, le rachat de crédit n’est pas toujours rentable car il entraîne des frais importants tels que les indemnités de remboursement anticipé (IRA), les frais de dossier, les frais d’assurance et de garantie et les éventuels frais de courtage. Il est conseillé de bien évaluer leur montant avant de se lancer en recourant à un simulateur de rachat de crédit en ligne.

Quelles sont les causes de refus d’un rachat de crédit ?

Plusieurs motifs peuvent expliquer qu’une demande de rachat de crédit soit refusée par la banque :

  • Un emprunteur en situation d’interdiction de gérer ou ayant un dossier en cours auprès d’une commission de surendettement ;
  • Un emprunteur ayant déjà fait racheter ses crédits il y a moins d’un an ;
  • Un consommateur présentant un profil d’acheteur compulsif et ayant souscrit des crédits personnels à des dates proches ;
  • Un emprunteur qui n’arrive pas à gérer son épargne et ne dispose pas d’avoirs de précaution ;
  • Une personne qui multiplie les crédits, notamment les crédits revolving ;
  • Un consommateur qui est addict aux jeux d’argent et a des dettes de jeu ;
  • Un chef d’entreprise en situation de liquidation judiciaire lors de la demande de rachat de crédit ;
  • Une demande de rachat de crédit concernant un prêt qui présente des impayés au remboursement ;
  • Une personne exerçant sous le statut de travailleur indépendant et dont les revenus ont chuté ou la situation financière s’est dégradée.

D’autres raisons peuvent être avancées à la banque pour refuser de mettre en place un rachat de crédit mais qui ne sont pas rédhibitoires :

  • Un emprunteur ayant un taux d’endettement déjà élevé avant la demande de regroupement de prêt ;
  • Un emprunteur ayant subi des saisies arrêts et des avis à tiers détenteurs ;
  • Une personne ayant des dettes fiscales et sociales ;
  • Un emprunteur propriétaire fiché à la Banque de France ;
  • Un demandeur qui affiche des rejets de prélèvements.

Les emprunteurs qui se trouvent dans l’une de ces situations auront probablement plus de difficultés à convaincre la banque de racheter leurs crédits en cours.

Comment éviter un refus de rachat de crédit ?

Voici quelques conseils qui vous aideront à éviter un refus de rachat de crédit :

1 - Constituer un dossier de financement solide et complet

D’abord, il est recommandé de constituer un dossier de financement complet et soigné. Plusieurs justificatifs sont nécessaires : copie de la pièce d’identité ou du passeport, justificatif de domicile de moins de 3 mois, copie du contrat de mariage ou du jugement de divorce, copie des trois derniers relevés bancaires, copie des trois derniers bulletins de salaire, offres des prêts en cours et tableaux d’amortissement associés. N’hésitez pas à intégrer à votre dossier une garantie comme une hypothèque ou une caution solidaire afin de rassurer l’organisme prêteur.

2 - Faire une simulation en ligne

L’utilisation d’un simulateur de rachat de crédit en ligne permet de connaître à l’avance le coût du rachat de crédit et le montant de la future mensualité à régler. Si l’outil révèle un coût trop élevé par rapport à votre situation actuelle, il y a de fortes chances que les banques rejettent votre demande. Dans ce cas, mieux vaut attendre de régulariser la situation avant de se lancer.

3 - Garder un œil sur les taux d’intérêt

Les taux d’intérêt peuvent varier du simple ou double et rendre l’opération de rachat de crédit inintéressante. Pour éviter les mauvaises surprises et faire accepter son dossier, il est préférable de se fixer un taux d’intérêt « idéal ».

Les solutions après un refus de rachat de crédit

Malgré ces conseils, vous faites face aux refus des banques suite à vos demandes de rachat de crédit ? Ne vous découragez pas, plusieurs solutions sont encore à votre disposition :

Réessayer après quelques mois

Les critères d’octroi et les politiques de risque des établissements de crédit varient fréquemment. N’hésitez pas à renouveler votre demande de rachat de crédit dans quelques mois.

Solliciter sa banque actuelle

Il peut être tentant de faire jouer la concurrence pour obtenir une offre de rachat de crédit plus avantageuse. Mais en cas de refus, il est judicieux de solliciter votre banque actuelle. En effet, celle-ci connaît votre dossier et sera plus encline à vous faire confiance.

Faire appel à un courtier en rachat de crédit

Le courtier est un expert du crédit capable d’activer son réseau de partenaires pour faire accepter votre dossier. Il vous accompagne durant toutes les étapes de la souscription : aide à la constitution du dossier, conseils, négociation… Solliciter ses services ne vous engage à rien.

Ainsi, éviter un refus de rachat de crédit, c’est possible ! Pour cela, il est conseillé de monter un dossier complet et soigné, d’effectuer des simulations en ligne ou de faire appel à un courtier expérimenté.

 
 

Simulation Rachat de Crédit
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers

  • Comment éviter le découvert bancaire ? Comment éviter le découvert bancaire ? Baisse de revenus, dépenses imprévues… Votre compte bancaire risque de passer dans le rouge. Heureusement, des solutions simples et efficaces existent.Simulation Rachat de Crédit ! Gratuit et...
  • Comment faire un rachat de crédit ? Comment faire un rachat de crédit ? Le rachat de crédit, comme tous les prêts, obéit à une procédure stricte. Voici tout ce qu’il faut savoir pour mettre en place cette opération.Simulation Rachat de Crédit ! Gratuit et sans...