Vous êtes ici : Guide, infos et conseils sur le crédit > Rachat de crédits : comparez les meilleures offres de regroupement de crédits ! > Rachat de crédit avec une caution bancaire : fonctionnement

Rachat de crédit avec une caution bancaire : fonctionnement

Rachat de crédit avec une caution bancaire : fonctionnement

Vous avez prévu de faire racheter vos crédits et la banque réclame une caution bancaire ? Comment mettre en place cette garantie ?

Le rachat de crédit est une opération qui permet d’alléger ses mensualités en contrepartie d’un allongement de la durée d’emprunt. Généralement, cette opération nécessite une ou plusieurs garanties permettant à l’établissement de récupérer le capital prêté. Tout ce qu’il faut savoir sur le rachat de crédit avec caution bancaire.

Réduire ses mensualités grâce au rachat de crédit

Nouvelle voiture, agrandissement de la famille, perte d’emploi, divorce… Avec le temps, les crédits souscrits auprès d’un ou plusieurs établissements peuvent rapidement s’accumuler et les mensualités commencer à peser sur le budget familial.

Le rachat de crédit apparaît comme la solution à privilégier pour réduire ses mensualités. En effet, il permet de rassembler plusieurs prêts en un seul, d’allonger la durée de remboursement et donc de réduire la mensualité globale. La gestion budgétaire de l’emprunteur est alors simplifiée puisque ce dernier n’a plus qu’une seule mensualité, un seul taux d’intérêt et une seule date de prélèvement.

Si le regroupement de prêts permet d’y voir plus clair dans son budget et de retrouver un équilibre financier, il peut aussi servir à obtenir une somme supplémentaire pour financer un projet (achat d’une nouvelle voiture, financement de travaux de rénovation ou de décoration…) ou avoir une trésorerie de précaution. Il faut savoir que ce financement n’est pas accordé systématiquement par la banque. Dans la plupart des cas, le prêteur exige que le taux d’endettement global ne dépasse pas 33 % une fois les différents crédits regroupés.

Rachat de crédit : les garanties demandées par la banque

Lors de la mise en place d’un rachat de crédit, la banque demande le plus souvent des garanties qui lui serviront à récupérer le capital prêté en cas de défaut de remboursement.

Les garanties les plus courantes sont l’hypothèque et la caution.

Le rachat de crédit hypothécaire s’adresse exclusivement aux emprunteurs propriétaires de biens immobiliers. Cette garantie vise essentiellement à rassurer les organismes prêteurs qui peuvent formuler une offre de prêt à un taux avantageux. Dans le cadre de cette opération, le passage devant un notaire est obligatoire car cet officier public est le seul habilité à diriger la procédure. Pour autant, le recours à l’hypothèque n’est pas une obligation pour les propriétaires. Ces derniers peuvent se tourner vers d’autres garanties pour convaincre la banque.

Le rachat de crédit avec caution peut prendre deux formes différentes. D’abord, l’emprunteur peut décider de faire appel à un proche qui se portera garant de son dossier. En cas d’impossibilité de sa part de rembourser le crédit, la banque se tournera vers la caution pour obtenir le remboursement des mensualités. La personne qui se porte caution doit donc justifier de revenus importants. Comme pour le demandeur, une étude minutieuse de son dossier sera effectuée par l’organisme de rachat de crédit. Autre possibilité : passer par un organisme de cautionnement. Dans l’éventualité où l’emprunteur ne serait pas en capacité de solliciter un proche pour se porter garant de son rachat de crédit, il peut entrer en contact avec un organisme de cautionnement agréé par les banques. Celui-ci s’engage à rembourser les échéances d’un emprunteur défaillant. Cette solution a un coût variant entre 2 et 3 % de la somme empruntée.

Hypothèque ou cautionnement : comment choisir ?

L’hypothèque présente plusieurs avantages. Cette garantie contribue à rassurer l’organisme prêteur et peut faire la différence pour les dossiers jugés plus fragiles. Effectivement, en cas d’incident de remboursement, la banque pourra recourir à la saisie du bien immobilier et le vendre aux enchères pour récupérer ses créances. Le rachat de crédit hypothécaire est donc une solution envisageable pour les personnes menacées d’être inscrites au Fichier des incidents de remboursement des crédits aux particuliers (FICP) en permettant le solde des dettes et des prêts en cours avec éventuellement, le déblocage d’une trésorerie supplémentaire pour financer des dépenses urgentes.

Même si le fait d’hypothéquer une maison ou un appartement permet d’obtenir plus facilement un rachat de crédit, il existe des inconvénients à prendre en compte. Le principal concerne le coût de cette garantie. Le fait de passer par un notaire entraîne des frais et un allongement des délais pour la finalisation de l’emprunt qui doivent être anticipés par l’emprunteur.

Face à ces inconvénients, de nombreux emprunteurs décident d’opter pour le cautionnement qui est considéré comme la formule la plus économique. Au-delà de l’aspect financier, l’emprunteur bénéficie de formalités simplifiées puisqu’il revient à la banque de recueillir l’accord de l’organisme de cautionnement et de l’inclure dans l’offre de prêt remise à son client. La réponse est généralement fournie sous 48 heures par le garant ce qui permet un déblocage rapide du prêt.

Ainsi, le choix entre l’hypothèque et la caution dans le cadre d’un rachat de crédit est difficile. Si l’hypothèque est une garantie solide à faire valoir auprès de la banque, elle coûte néanmoins plus cher. La caution bancaire constitue une alternative intéressante.

Comment trouver une offre de rachat de crédit avec une caution bancaire ?

Vous souhaitez trouver la meilleure offre de rachat de crédit avec caution bancaire ? Dans un premier temps, n’hésitez pas à comparer les offres proposées sur le marché en utilisant un outil 100 % en ligne, gratuit et sans engagement qui vous permettra de gagner un temps précieux. Le principe est simple : après avoir complété un formulaire rapide en renseignant quelques informations sur vos prêts en cours, vous pourrez accéder à une liste d’offres correspondant à vos besoins et choisir celle qui vous convient le mieux.

Autre solution : passer par un courtier spécialisé en rachat de crédit. Ce professionnel vous orientera vers des offres adaptées à votre profil, mettra tout en œuvre pour négocier le meilleur taux et sera en mesure de vous apporter des conseils tout au long de la souscription. Concrètement, faire appel à un courtier ne vous engage à rien. Vous êtes libre d’accepter ou de refuser les offres qu’il vous propose.

 
 

Simulation Rachat de Crédit
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers

  • Rachat de crédit : comment ça fonctionne ? Rachat de crédit : comment ça fonctionne ? Le rachat de crédit est une opération bancaire qui vise à réunir plusieurs crédits en cours au sein d’un seul et même contrat.Simulation Rachat de Crédit ! Gratuit et sans engagement !Aussi...
  • Quand mettre en place un rachat de crédit ? Quand mettre en place un rachat de crédit ? Vous vous êtes renseigné sur le rachat de crédit mais ne savez pas quand le mettre en place ? Ces explications vous aideront à y voir plus clair.Simulation Rachat de Crédit ! Gratuit et sans...