Vous êtes ici : Guide, infos et conseils sur le crédit > Guide du rachat de crédits > Comment éviter le découvert bancaire ?

Comment éviter le découvert bancaire ?

Comment éviter le découvert bancaire ?

Baisse de revenus, dépenses imprévues… Votre compte bancaire risque de passer dans le rouge. Heureusement, des solutions simples et efficaces existent.

En 2018, les Français restaient les champions du découvert bancaire : 19 % des emprunteurs comptaient sur l’argent de leur banque pour faire face aux fins de mois difficiles. Voici quelques astuces pour éviter le découvert et ses dangers.

Qu’est-ce que le découvert bancaire ?

Un découvert bancaire est constaté dès lors que l’épargnant dépense plus d’argent qu’il n’en a sur son compte courant. Dans ce cas, la banque peut continuer à le faire fonctionner en autorisant les opérations au débit du compte alors que la provision est insuffisante. Il peut s’agir d’une simple tolérance lorsque le découvert bancaire est d’un faible montant et pour une durée limitée. Il est également possible de prévoir avec la banque une autorisation de découvert dans la convention de compte ou ultérieurement, en signant une autorisation exceptionnelle.

Si le compte est en découvert au-delà de 90 jours consécutifs, l’établissement doit soumettre à son client une offre de crédit à la consommation valable pendant 30 jours. Le titulaire du compte dispose alors d’un délai de rétractation de 14 jours.

Découvert bancaire : des conseils pour l’éviter

Le recours au découvert bancaire peut entraîner des frais, notamment en cas de dépassement du seuil autorisé. Plusieurs solutions permettent d’éviter cette situation :

Demander un délai de paiement supplémentaire pour les factures d’électricité et de gaz

En cas de difficultés financières, vous pouvez, sans attendre le premier courrier de relance, contacter votre fournisseur d’électricité ou de gaz pour demander un délai de paiement supplémentaire. Un conseiller vérifiera si vos options tarifaires et la puissance souscrite sont bien adaptées à votre mode de vie.

Demander une avance de salaire à son employeur

Quelle que soit la nature de votre contrat de travail, vous êtes en droit de demander à votre employeur une avance sur salaire ou sur votre 13ème mois. Par exemple, pour deux semaines de travail, vous recevrez un acompte correspondant à la moitié de votre rémunération mensuelle. Contrairement à l’avance de salaire, la demande de versement d’une somme correspondant à un travail encore non accompli n’est pas un droit. L’employeur peut donc la refuser.

Améliorer la gestion de son compte bancaire

Il est important d’adapter la gestion de son compte à sa situation financière actuelle. Ainsi, pour éviter tout incident de paiement, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec votre conseiller qui vous apportera une solution personnalisée. Il pourra par exemple relever temporairement le plafond du découvert autorisé ou, si vous avez des crédits en cours de remboursement, revoir le montant de vos mensualités à la baisse voire même suspendre leur paiement.

Opter pour une banque sans découvert

Plusieurs banques ne permettent pas à leurs clients d’être en situation de découvert bancaire. Pour les aider à gérer efficacement leur compte, elles mettent à leur disposition des outils spécifiques comme des notifications de rappel en cas de paiement d’un montant supérieur à celui paramétré. Ces alertes programmées préviennent le titulaire du compte dès lors que son solde passe en dessous d’un montant préalablement défini.

Ainsi, de nombreuses astuces permettent désormais aux consommateurs de mieux gérer leur budget et d’éviter les frais liés au découvert bancaire.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Comparateur de Rachat de Crédits
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers