Rachat de crédit avec un Prêt à Taux Zéro (PTZ)

Rachat de crédit avec un Prêt à Taux Zéro (PTZ)

Vous aviez souscrit un prêt à taux zéro (PTZ) pour financer l’achat de votre logement. Ce type de prêt est-il éligible au rachat de crédit ?

Au fil du temps, vos emprunts se sont accumulés pour réaliser des travaux, financer une voiture ou concrétiser un projet personnel ? Le rachat de crédit avec un prêt à taux zéro est une solution à envisager. Mais cette opération est-elle réellement rentable ? Réponses.

Rappels sur le PTZ

Le PTZ est un prêt aidé par l’Etat. Il permet à l’emprunteur de rembourser le montant qui lui est prêté sans avoir à payer de frais de dossier, de frais d’expertise ni d’intérêts.

Ce prêt peut être utilisé pour financer l’acquisition ou la construction d’une future résidence principale. Son obtention dépend de plusieurs critères dont le niveau de revenus, le nombre de personne à loger et la zone géographique. Plus précisément, le montant des revenus à prendre en compte correspond aux revenus fiscaux de référence (année N-2) du demandeur et des autres personnes qui vont habiter le logement. Concernant les conditions d’habitation, il ne faut pas avoir été propriétaire de sa résidence principale au cours des 2 années précédant la souscription du prêt à taux zéro. Il est néanmoins possible de déroger à cette règle, notamment lorsque l’emprunteur a l’usufruit ou la nue-propriété, lorsque ce dernier ou l’un des occupants du logement est en situation de handicap, ou encore lorsque le bien a été rendu inhabitable par une catastrophe naturelle ou technologique. Enfin, l’emprunteur qui souscrit un PTZ pour compléter un crédit immobilier destiné à financer sa résidence principale s’engage à ne pas louer le bien pendant les 6 années qui suivent le versement du prêt.

Pour connaître son éligibilité au PTZ, il est conseillé de réaliser une simulation en ligne. Un outil est mis à disposition gratuitement sur le site de l’Agence nationale pour l’information sur le logement (ANIL). Après avoir renseigné le département de l’opération, la commune, le nombre de personnes occupant le logement, le revenu fiscal de référence et le coût de l’opération envisagée, le simulateur donnera une estimation du montant maximal du prêt à taux zéro en fonction de la nature du logement, de la durée de remboursement, etc.

Rachat de crédit et PTZ

Le rachat de crédit avec PTZ est possible mais il faut savoir que ce financement sera inévitablement converti en un prêt à intérêts. En effet, la nouvelle banque n’aurait pas d’avantage à proposer un taux d’intérêt nul.

S’il n’est pas obligatoire d’intégrer le PTZ dans un rachat de crédit immobilier, il convient de se montrer attentif à plusieurs éléments.

D’abord, si le taux d’endettement de l’emprunteur excède 33 %, il est fort probable que l’organisme de rachat de crédit refuse sa demande sans le PTZ. Dans ce cas, le souscripteur n’a pas le choix et devra accepter de perdre l’avantage de ce prêt aidé.

Ensuite, dans le cadre d’un rachat de crédit hypothécaire, si la banque avait pris une hypothèque portant sur le prêt immobilier principal et le PTZ, les deux prêts devront être rachetés ensemble.

Enfin, si le PTZ était adossé à une hypothèque de premier rang, le prêt à taux zéro devra être pris en compte dans l’opération et un taux d’intérêt lui sera donc appliqué.

A quel moment faut-il faire racheter son PTZ ?

Le rachat de crédit immobilier avec PTZ s’avère intéressant dans certains cas :

  • Lorsque l’emprunteur est dans le premier tiers de remboursement du crédit ;
  • Lorsqu’il existe une différence de taux conséquente entre les crédits initiaux et celui proposé par la nouvelle banque (au moins 1 %). Cette différence de taux doit être suffisamment élevée pour compenser la perte d’un prêt à taux zéro ;
  • Lorsque le coût total du nouveau crédit est inférieur à la situation antérieure en prenant en compte le PTZ.

Dans les faits, les emprunteurs peuvent se demander quel est l’intérêt de vouloir faire racheter un PTZ puisqu’il est impossible d’obtenir un meilleur taux que 0 %. Il faut savoir que les avantages du regroupement de prêts se mesurent globalement et non pas par rapport à un crédit en particulier.

Comment faire un rachat de crédit avec un prêt à taux zéro ?

Avant toute chose, il est recommandé de faire une simulation de rachat de crédit en ligne pour estimer le montant des futures mensualités et le coût de l’opération. L’utilisation de cet outil est entièrement gratuite et sans engagement. Elle est d’autant plus importante que le rachat de crédit avec PTZ n’est pas toujours intéressant. Effectivement, cette opération entraîne plusieurs frais à prendre en compte : les indemnités de remboursement anticipé (IRA), les frais de dossier, les frais de garantie, les éventuels frais de courtage.

Si vous souhaitez conserver votre PTZ lors d’un rachat de crédit, vous devez vérifier la garantie prise sur votre crédit immobilier principal car si vous avez une hypothèque, il est possible que la conservation de ce financement ne soit pas compatible avec l’opération. Vous pouvez également décider de renoncer au bénéfice du PTZ en faisant un rachat de crédit, prêt à taux zéro compris, pour obtenir globalement un meilleur taux et réaliser des économies. Mais avant de renoncer au PTZ, vérifiez bien que la durée et la nouvelle mensualité soient plus avantageuses.

Vous souhaitez être accompagné tout au long de cette opération ? N’hésitez pas à faire appel à un courtier expérimenté spécialisé dans le rachat de crédit immobilier. Ce professionnel pourra vous orienter dans votre choix et vous aider à décrocher la meilleure offre en faisant jouer son large réseau de partenaires. Si vous avez la moindre question sur le rachat de crédit avec PTZ, le courtier saura y répondre. Concrètement, passer par un courtier ne vous engage à rien mais peut vous faire gagner un temps précieux. En effet, cet expert se charge de comparer les offres à votre place, vous n’avez plus qu’à choisir celle qui vous correspond le mieux avant de passer à la souscription.

 
 

Simulation Rachat de Crédit
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers

  • Rachat de crédits sans CDI : comment s'y prendre ? Rachat de crédits sans CDI : comment s'y prendre ? Regrouper ses crédits permet de réduire ses mensualités et de rééquilibrer ses finances, une opération qui nécessite de fournir des garanties comme un contrat de travail en CDI, sans ce fameux...
  • Rachat de crédit : bonne ou mauvaise solution ? Rachat de crédit : bonne ou mauvaise solution ? S’il permet d’améliorer la gestion de son budget, le rachat de crédit est une opération moins favorable à long terme car elle provoque une hausse du coût global du crédit.Simulation Rachat...