Vous êtes ici : Guide, infos et conseils sur le crédit > Guide du rachat de crédits > Comment faire accepter son rachat de crédit facilement ?

Comment faire accepter son rachat de crédit facilement ?

Comment faire accepter son rachat de crédit facilement ?

Pour trouver un organisme qui accepte facilement votre demande de rachat de crédit, votre dossier doit être le plus complet possible. La mise en concurrence des banques et organismes spécialisés est également indispensable.

Il n’y a pas de recette miracle. La facilité d’obtention d’un rachat de crédit dépend principalement de la transparence de votre dossier et de votre capacité réelle à rembourser. Il ne faut pas oublier que cette opération peut s’avérer particulièrement coûteuse, d’où l’importance de bien analyser sa situation et de faire ses calculs avant de signer une telle offre. Vous souhaitez obtenir un rachat de crédit simplement ? Voici nos meilleurs conseils.

Connaître les personnes éligibles au rachat de crédit

En matière de rachat de crédit, les conditions d’acceptation varient d’une banque à l’autre. Toutefois, certaines constantes se retrouvent. Sont ainsi éligibles les personnes en contrat à durée indéterminée (CDI) ou disposant de revenus réguliers, les salariés en contrat à durée déterminée (CDD) à condition qu’ils justifient d’une ancienneté dans l’entreprise.

Certaines demandes sont systématiquement refusées car les organismes estiment que le risque de défaillance de l’emprunteur est trop élevé. C’est notamment le cas lorsque ce dernier est inscrit sur le fichier central des chèques (FCC) qui recense les personnes ayant l’interdiction d’émettre des chèques ou d’utiliser une carte bancaire, lorsqu’il est en situation de surendettement, lorsqu’il n’est pas de nationalité française et dispose d’une carte de séjour provisoire, lorsqu’il souhaite procéder à un rachat de crédit au titre d’une activité professionnelle. Une inscription au fichier des incidents de paiement des crédits aux particuliers (FICP) est néanmoins tolérée.

Identifier les principales conditions d’acceptation d’un rachat de crédit

L’emprunteur qui souhaite faire accepter sa demande de rachat de crédit facilement doit connaître les éléments pris en compte par la banque pour mettre en place ce type d’opération. En effet, l’accord définitif et l’envoi d’une offre de rachat de crédit n’interviendront qu’après étude de plusieurs paramètres.

L’organisme étudiera d’abord la solvabilité du demandeur. Le montant total de ses remboursements mensuels ne doit pas dépasser 33 % de ses revenus. Certains établissements acceptent des niveaux plus élevés dès lors que l’emprunteur justifie de revenus plus confortables. Il faut savoir que plus le taux d’endettement est important et plus le taux du rachat de crédit sera élevé.

Autre élément pris en compte : la balance bancaire. L’établissement financier examinera l’historique du compte bancaire du candidat et notamment, ses trois derniers relevés de compte, pour vérifier la présence ou non de mouvements désordonnés.

Les organismes de rachat de crédit tiennent compte de l’âge de l’emprunteur. La dernière échéance de remboursement peut aller jusqu’à 80 ans dans le cadre d’un rachat de crédit à la consommation, jusqu’à l’âge de 90 ans dans le cadre d’un rachat de crédit immobilier.

Enfin, la situation de l’emprunteur a également son importance. En cas de divorce, l’organisme financier demandera la copie du jugement de divorce et de la liquidation de la communauté.

Bien préparer son dossier de rachat de crédit

L’organisme chargé d’étudier votre dossier aura besoin d’informations concernant votre situation personnelle et financière pour donner suite à votre demande de rachat de crédit. Constituer un dossier clair et complet est donc indispensable. Quel que soit l’établissement auprès duquel vous sollicitez un rachat de crédit, il vous sera demandé des renseignements portant sur : votre état civil, vos revenus et vos charges, votre niveau d’endettement, votre patrimoine immobilier.

Pour vérifier votre identité, le prêteur demandera une photocopie de pièce d’identité, une photocopie du livret de famille, une éventuelle photocopie du contrat de mariage ou de PACS, du jugement de divorce, un justificatif de domicile.

L’organisme doit par ailleurs être informé de votre situation financière. De ce fait, vous devrez fournir : vos trois derniers bulletins de salaire, une photocopie de votre contrat de travail, des justificatifs de revenus réguliers autres que professionnels, votre dernier avis d’imposition.

La banque doit enfin connaître le montant de vos crédits en cours. Il faudra donc rassembler vos trois derniers relevés de comptes, les offres de prêt et les tableaux d’amortissement de vos prêts personnels ainsi que ceux de vos prêts immobiliers. Votre patrimoine immobilier peut jouer en votre faveur. N’hésitez pas à présenter à l’organisme vos dernières quittances de loyer si vous êtes locataire ou une copie de l’acte d’achat si vous êtes propriétaire.

Déposer une demande auprès de plusieurs organismes

Le rachat de crédit n’impose pas de conserver le même prêteur jusqu’à la fin des remboursements. En effet, il est tout à fait possible de transférer son dossier dans un autre établissement proposant des conditions plus avantageuses. Pour faire jouer la concurrence et tenter d’obtenir un rachat de crédit simplement, vous devez connaître votre capacité de remboursement et le montant des mensualités des crédits en cours. Vous devrez également communiquer le taux actuel de vos crédits.

Le plus simple est d’utiliser un comparateur en ligne. Grâce à cet outil, vous obtiendrez gratuitement plusieurs études de rachat de crédit adaptées à votre situation et à votre profil d’emprunteur.

Faire appel à un courtier ou un IOB

Pour vous faciliter la tâche, vous pouvez faire appel à un courtier ou un Intermédiaire en Opérations Bancaires (IOB). Ce spécialiste négocie avec les banques pour trouver la meilleure offre de rachat de crédit et est en mesure de vous conseiller dans vos démarches. Vous n’avez pas à payer les services de l’IOB puisque c’est la banque qui se charge de verser ses rémunérations.

Autrement dit, passer par l’intermédiaire d’un courtier vous permet de gagner un temps précieux et de faire des économies. Effectivement, ce professionnel se charge d’accomplir l’ensemble des démarches liées au rachat de crédit à votre place.

Ainsi, le rachat de crédit présente plusieurs avantages pour l’emprunteur. Il vise à simplifier la gestion des crédits en cours et à baisser la mensualité pour gagner en pouvoir d’achat. Cependant, le rachat de crédit reste une opération complexe à mettre en œuvre. Il est donc primordial de bien préparer son dossier et de se renseigner sur son coût avant de se lancer.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Simulateur de rachat de crédits

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers