Vous êtes ici : Guide, infos et conseils sur le crédit > Rachat de crédits : comparez les meilleures offres de regroupement de crédits ! > Rachat de crédit : combien de crédits immobilier et consommation peut-on regrouper ?

Rachat de crédit : combien de crédits immobilier et consommation peut-on regrouper ?

Rachat de crédit : combien de crédits immobilier et consommation peut-on regrouper ?

Vous vous demandez quel est le nombre maximum de crédits qu’il est possible de regrouper dans le cadre d’un rachat de crédit ? Voici toutes les réponses.

Rachat de deux crédits, trois crédits, dix crédits… Jusqu’à combien ? La limite du nombre de crédits à racheter dépend davantage de votre capacité de remboursement que des conditions fixées par l’établissement prêteur. Toutes les explications et détails.

Rappels sur le rachat de crédit

Le principe du rachat de crédit est de restructurer ses dettes afin de retrouver des marges de manœuvre financières. Cette opération, également connue sous le nom de « regroupement de prêts », consiste à souscrire un nouveau prêt rassemblant tous les crédits en cours (crédit immobilier, crédit à la consommation, crédit affecté, crédit renouvelable…) et les dettes bancaires.

Grâce au rachat de crédit, les emprunteurs peuvent adapter le montant de l’échéance à leur train de vie actuel en diminuant ou en allongeant la durée de remboursement. L’opération peut également s’avérer rentable en cas de baisse des taux d’intérêt, notamment si ceux-ci sont inférieurs aux taux d’emprunt initialement souscrits. Enfin, le regroupement de prêts offre la possibilité de simplifier la gestion de son budget en ayant plus qu’une seule mensualité à régler auprès d’un unique interlocuteur. Les emprunteurs peuvent décider d’y inclure le financement d’un nouveau projet comme l’achat d’une voiture ou le paiement de travaux dans le logement.

Attention cependant, le rachat de crédit ne présente pas que des avantages. Avant d’y recourir, il faut tenir compte du coût global de l’opération. Pour connaître le montant des frais liés au rachat de crédit, il est conseillé de faire une simulation 100 % en ligne, gratuite et sans engagement.

Jusqu’à combien de crédits peut-on racheter ?

Le rachat de crédit permet de regrouper une grande variété de crédits : des prêts immobiliers, des prêts personnels ou crédits à la consommation, des crédits affectés travaux ou auto, des prêts renouvelables… Toutefois, une question revient régulièrement chez les emprunteurs : quel est le nombre maximum de crédits pouvant être rachetés ?

Il faut savoir qu’il n’existe pas vraiment de limite quant au nombre de crédits qu’il est possible de faire racheter. Cela dépend essentiellement de votre capacité de remboursement. En revanche, l’opération ne peut pas porter que sur un seul crédit. En effet, le regroupement de prêts est prévu pour faire face à une accumulation de crédits entraînant des difficultés financières ou une gestion du budget inadaptée.

Ainsi, il n’existe pas de limite portant sur le nombre de crédits à faire racheter. Néanmoins, les banques peuvent imposer un montant minimum pour faire un rachat de crédit. Ce montant est estimé à 1500 euros mais peut évoluer à tout moment.

Quelles sont les conditions pour faire un rachat de crédit ?

Vous l’avez compris, le rachat de crédit doit porter sur au moins deux prêts en cours de remboursement d’un montant total de 1500 euros minimum. En plus de ces deux conditions, la banque examinera :

  • Le taux d’endettement : celui-ci ne doit pas dépasser 35 % des revenus après déduction des charges courantes et une fois le regroupement de prêts effectué, d’après les dernières exigences du Haut conseil de stabilité financière (HCSF).
  • L’âge : en général, la dernière échéance doit être remboursée avant les 75 ans de l’emprunteur. Certaines dérogations peuvent s’appliquer. Par exemple si le souscripteur possède un bien immobilier, la mise sous hypothèque permettra de décaler l’âge limite d’une dizaine d’années maximum.
  • La situation professionnelle : les banques privilégient les dossiers présentant une situation professionnelle stable (fonctionnaires, CDI…) pour s’assurer que leurs futurs clients disposent de revenus réguliers et soient en mesure de rembourser leurs mensualités.
  • Le comportement bancaire : pour convaincre le prêteur, mieux vaut ne pas avoir eu de découvert bancaire ou de rejet de prélèvement au cours des mois précédant la demande. Il faut également savoir que l’inscription au Fichier des incidents de remboursement des crédits aux particuliers (FICP) ou l’inscription au Fichier central des chèques (FCC) est facilement vérifiable et peut constituer un obstacle à la demande de rachat de crédit. Dans ce cas, il est préférable de régulariser la situation avant de retenter sa chance auprès d’un autre organisme.
  • Les garanties : une caution bancaire ou une hypothèque peut être demandée par la banque pour mettre en place le rachat de crédit.

Evidemment, chaque établissement applique ses propres conditions même si certaines reviennent régulièrement. Quelle que soit la banque concernée, il est conseillé de fournir un dossier complet comprenant l’ensemble des justificatifs exigés pour éviter de retarder le projet.

Pourquoi faire appel à un courtier en rachat de crédit ?

Le courtier fait office d’intermédiaire entre les banques et organismes de crédit d’une part, et les emprunteurs d’autre part. Exerçant au sein d’un réseau ou en tant qu’indépendant, ce professionnel partage sa connaissance détaillée du marché et peut obtenir des taux intéressants auprès des banques.

Vous avez donc davantage de chances de faire accepter votre dossier dès lors que vous bénéficiez du soutien d’un expert en rachat de crédit. Il faut savoir que faire appel à ses services ne vous engage à rien. A l’issue des offres proposées, vous restez libre d’adhérer ou non à l’une d’entre elles.

Si vous préférez comparer les offres vous-même, n’hésitez pas à utiliser un comparateur de rachat de crédit en ligne. Cet outil gratuit et sans engagement s’utilise simplement en renseignant via un formulaire les caractéristiques des prêts souscrits et quelques informations sur son profil. Le résultat, donné à titre indicatif, est obtenu en quelques clics.

Par conséquent, il est important de retenir qu’il est possible de regrouper autant de crédits à la consommation et immobilier souhaités. Pour faire un rachat de crédit, il faut seulement avoir deux crédits en cours de remboursement d’un montant minimum estimé à 1500 euros. Pour obtenir plus d’informations sur les conditions imposées par les banques, vous pouvez interroger un courtier qui saura vous répondre rapidement.

 
 

Simulation Rachat de Crédit
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers