Rachat de crédit : comment ça fonctionne ?

Rachat de crédit : comment ça fonctionne ?

Le rachat de crédit est une opération bancaire qui vise à réunir plusieurs crédits en cours au sein d’un seul et même contrat.

Aussi appelé regroupement de prêts, le rachat de crédit consiste à faire racheter plusieurs crédits en cours souscrits auprès d’un ou plusieurs organismes prêteurs. Grâce au crédit unique obtenu, l’emprunteur profite de conditions de remboursement plus avantageuses et n’a plus qu’une seule mensualité à régler. Tout ce qu’il faut savoir sur le fonctionnement de cette solution.

Définition du rachat de crédit

Le rachat de crédit est une solution financière personnalisée qui permet de revoir, d’assainir et de simplifier la gestion de son budget.

Cette opération peut se révéler intéressante lorsque l’emprunteur a contracté ses crédits à des taux plus élevés que les taux actuels. En effet, un taux de crédit inférieur de 1 % représente une économie importante dans un prêt longue durée. En empruntant à un taux moins élevé, le souscripteur peut choisir de diminuer sa mensualité sans allonger la durée du prêt ou de réduire la durée de remboursement sans toucher aux mensualités.

Dans certaines situations et notamment pour les emprunteurs qui font face à de grands changements dans leur vie (perte ou changement d’emploi engendrant une baisse de revenus, arrivée d’un enfant dans la famille, divorce ou séparation, départ à la retraite…), le recours au rachat de crédit s’avère incontournable pour remettre de l’ordre dans les finances.

Quels sont les différents types de rachat de crédit ?

Il existe deux grands types de rachat de crédit :

  • Le rachat de crédit à la consommation: il regroupe l’ensemble des prêts (conso, auto, travaux) et dettes (impayés, retard d’impôt ou de loyer, pensions alimentaires…). L’opération peut inclure un prêt immobilier s’il représente moins de 60 % du total à regrouper.
  • Le rachat de crédit immobilier: il concerne à la fois les crédits à la consommation et les crédits immobiliers. Dans le cadre de cette opération, les prêts immobiliers à racheter doivent représenter plus de 60 % de la part totale.

Quel que soit le type de rachat de crédit choisi, l’emprunteur bénéficie d’une mensualité unique, d’un taux d’intérêt préférentiel et des conditions de financement qui lui permettent de retrouver un reste à vivre confortable.

Zoom sur le fonctionnement du rachat de crédit

Pour comprendre le fonctionnement du rachat de crédit, il faut d’abord faire le point sur ses avantages :

  • Des mensualités revues à la baisse: le regroupement de prêts peut amener à conserver la même durée de remboursement, à l’augmenter ou à la diminuer. Cette modularité permet d’adapter les mensualités à la situation de l’emprunteur.
  • Un taux d’intérêt plus faible : faire racheter ses crédits peut être l’occasion de bénéficier d’un taux plus intéressant que les taux d’emprunt souscrits initialement.
  • Une gestion du budget simplifiée: le rachat de crédit peut également permettre à un ménage de se désendetter et de clarifier sa situation budgétaire étant donné qu’il n’a plus qu’une seule créance à gérer.
  • Le financement d’un nouveau projet: peu d’emprunteurs le savent mais le rachat de crédit offre la possibilité de dégager une trésorerie supplémentaire pour financer un nouveau projet (achat d’une voiture ou encore paiement de travaux de rénovation).

Il est ensuite important de rappeler qu’en contrepartie de ces avantages, le coût global de l’opération peut être élevé. Celui-ci englobe les indemnités de remboursement anticipé (IRA), les frais de dossier, les frais de garantie, les frais d’assurance et les éventuels frais de courtage. Pour savoir si le rachat de crédit est intéressant dans votre situation, n’hésitez pas à faire une simulation en ligne.

Les étapes du rachat de crédit

De manière générale, 5 grandes étapes sont nécessaires à la mise en place du rachat de crédit :

1 - La demande de rachat de crédit

La première étape consiste à faire une demande auprès d’un établissement financier, d’un organisme spécialisé ou bien d’un courtier. Cette demande peut se faire en se rendant en agence, par téléphone ou en ligne.

2 - Rassembler les pièces justificatives

A réception de la demande, un conseiller sera chargé de vérifier les informations fournies par l’emprunteur puis de lancer l’instruction du dossier. Cela implique de rassembler plusieurs pièces justificatives dont :

  • La carte nationale d’identité / le passeport / le titre de séjour en cours de validité ;
  • Le livret de famille complet ;
  • La copie du contrat de mariage ;
  • La copie du jugement de divorce ;
  • Les dernières quittances de loyer pour les locataires ;
  • Un justificatif de domicile de moins de 3 mois (facture EDF, facture d’eau ou de téléphone) ;
  • La dernière taxe d’habitation ;
  • La dernière taxe foncière (pour les propriétaires) ;
  • Les derniers avis d’imposition ;
  • Les derniers bulletins de salaire ;
  • Les derniers relevés de compte bancaire ;
  • Un RIB ;
  • Les offres de prêt pour les crédits inclus dans l’opération et leur tableau d’amortissement.

Ainsi, comme pour obtenir un crédit classique, un dossier de financement solide doit être constitué pour procéder à un rachat de crédit.

3 - Réaliser une étude de faisabilité

Une fois tous les documents reçus, le conseiller va réaliser une étude de faisabilité en s’attardant sur les points majeurs : le taux d’endettement du demandeur, son reste à vivre, sa situation financière et professionnelle. Cette analyse permet de vérifier la faisabilité du projet et donne lieu à une éventuelle offre de prêt.

4 - Etudier l’offre de rachat de crédit

Si l’étude de faisabilité débouche sur une offre de rachat de crédit, l’emprunteur devra porter une attention particulière au montant total du crédit, au coût total de l’opération, au taux et au montant de la nouvelle mensualité. Il dispose d’un délai de réflexion avant de retourner l’offre signée au prêteur.

5 - Déblocage des fonds

La dernière étape intervient après la signature de l’offre de regroupement de prêts par les deux parties. Le prêteur remboursera alors les montants dus par l’emprunteur à ses créanciers et la première échéance du rachat de crédit sera prélevée sur le compte de ce dernier. Si le contrat prévoit le financement d’un nouveau projet, les fonds seront débloqués en même temps que le remboursement des créanciers.

 
 

Simulation Rachat de Crédit
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers

  • Rachat de crédit pour fonctionnaires au meilleur taux Rachat de crédit pour fonctionnaires au meilleur taux Les emprunteurs ayant une profession rattachée à la fonction publique peuvent bénéficier d’offres de rachats de prêts aux meilleurs taux, voici le fonctionnement de ces offres de...
  • Peut-on renégocier un crédit auto ? Peut-on renégocier un crédit auto ? Vous avez souscrit un prêt auto pour financer l’achat de votre voiture ? Si ce crédit devient difficile à rembourser ou si le taux d’intérêt associé semble en décalage avec les conditions...