Comment faire racheter son prêt immobilier ?

Comment faire racheter son prêt immobilier ?

Vous envisagez de faire racheter votre prêt immobilier pour réduire les frais ? Voici les différentes étapes à suivre.

Les ménages qui souhaitent réaliser des économies alors qu’ils ont déjà plusieurs prêts en cours de remboursement peuvent renégocier leur taux actuel auprès de leur banque ou faire racheter ces crédits par une banque concurrente. Comment fonctionne le rachat de prêt immobilier ? Quelles sont les démarches à entreprendre pour le mettre en œuvre ? Réponses.

Définition du rachat de crédit immobilier

La définition du rachat de crédit est simple. Il s’agit de fusionner plusieurs crédits en un seul afin de n’avoir plus qu’une seule mensualité à régler auprès d’un unique interlocuteur. Par le biais de cette opération, l’organisme rachète le ou les prêts existants et octroie un nouvel emprunt aux conditions plus avantageuses. Cet établissement se charge de solder les prêts en cours auprès des créanciers.

Il est possible de recourir à cette solution pour tous les types de crédit immobilier et à la consommation. Plus précisément, sont éligibles au rachat de crédit : les crédits travaux, les crédits auto, les crédits personnels et renouvelables, les crédits immobiliers sous toutes leurs formes (taux fixe ou variable, avec ou sans hypothèque), les découverts bancaires. Sont en revanche exclus les dettes professionnelles, les retards de paiement URSSAF et TVA.

Quand faire un rachat de crédit immobilier ?

Il peut être judicieux de faire racheter son prêt immobilier dans plusieurs situations :

Obtenir plus de confort budgétaire

Les emprunteurs qui ont la sensation qu’une trop grande part de leur budget part dans le remboursement des crédits peuvent mettre en place un rachat de crédit, une opération qui aura pour effet de réduire leurs mensualités.

Obtenir un crédit à la consommation

Besoin d’une trésorerie supplémentaire pour financer un projet (achat d’une voiture, financement de travaux d’amélioration ou de rénovation, voyage…) ? Certains établissements acceptent d’inclure un nouvel emprunt dans l’opération à condition que cela n’impacte pas trop lourdement le niveau d’endettement de l’emprunteur.

Faire face à une baisse de revenus

Le passage à la retraite, un accident de la vie ou une maternité peut modifier le niveau de revenus d’un ménage et entraîner des difficultés à régler les mensualités. Le rachat de crédit aide les emprunteurs à retrouver du pouvoir d’achat en rééquilibrant leur budget.

Par conséquent, dès lors qu’un emprunteur rembourse plusieurs crédits auprès de banques différentes, il peut s’interroger sur l’opportunité d’un regroupement de prêts. Cette solution concerne donc à la fois les souscripteurs seuls ou en couple. Il est également possible de faire racheter ses crédits en étant une famille nombreuse, après un divorce ou une séparation, en étant auto-entrepreneur, sans emploi, salarié en CDD ou bien à la retraite.

Fonctionnement du rachat de crédit immobilier

Le rachat de crédit immobilier consiste à rembourser un seul crédit, avec une durée généralement plus longue, auprès d’une unique banque. Celle-ci accorde un prêt immobilier autonome permettant de rembourser par anticipation l’ensemble des crédits en cours, même s’ils sont de natures différentes. Le nouveau prêt bénéficie des conditions négociées lors du rachat. Il est associé à un nouveau taux, une nouvelle mensualité et une durée de remboursement unique qui offrent la possibilité à l’emprunteur d’y voir plus clair dans son budget mais aussi de retrouver un meilleur reste à vivre. Grâce à un taux d’endettement revu à la baisse, ce dernier dispose d’une éventuelle capacité d’épargne ou de liquidités pouvant donner lieu à de nouveaux projets.

Regroupement de prêt immobilier : les démarches

La mise en place d’un rachat de crédit immobilier ne s’improvise pas et nécessite de suivre certaines étapes préalables :

1 - Analyser sa situation financière

Toute demande de rachat de crédit doit être précédée d’une analyse financière permettant à l’emprunteur de jauger la faisabilité de l’opération. Dans cette optique, l’idéal est de réaliser une simulation de rachat de crédit immobilier en ligne. Pour cela, le demandeur devra remplir un formulaire en indiquant notamment le montant des prêts à racheter et la durée de remboursement souhaitée. Le résultat, obtenu moins de 2 minutes, permet d’avoir un aperçu des futures conditions de remboursement.

2 - Comparer les offres de rachat de crédit

La deuxième étape est indispensable et consiste à confronter les offres de rachat de crédit proposées par les banques et organismes spécialisés. Cela permet d’avoir une meilleure idée des taux pratiqués et d’augmenter ses chances de trouver les conditions les plus avantageuses. Idéalement, il est conseillé d’utiliser un outil couplant la simulation et la comparaison.

3 - Etudier le coût du rachat de crédit

Il faut savoir que le rachat de crédit n’est pas toujours rentable, d’où l’importance d’étudier les frais qui y sont liés, à savoir : les indemnités de remboursement anticipé (IRA), les frais de dossier, les frais d’assurance et les éventuels frais de courtage. Ces frais peuvent varier sensiblement selon les banques.

4 - Faire une demande de regroupement de prêt

Après avoir déniché le meilleur taux, il est possible de faire une demande de rachat de crédit immobilier auprès de la banque concernée. En cas d’accord de la banque, l’emprunteur recevra une réponse de principe. Avant de poursuivre la souscription, il devra bien vérifier les conditions proposées (taux, montant des mensualités, durée de remboursement…).

5 - Monter le dossier de rachat de crédit

Lorsqu’il aura enchaîné ces différentes étapes, le demandeur n’aura plus qu’à constituer son dossier afin de valider l’opération. Celui-ci comprend plusieurs documents relatifs à sa situation personnelle, professionnelle et financière.

6 - Signature de l’offre

Après avoir reçu l’offre de rachat de crédit définitive de la part de la banque, il reste à signer cette dernière. Le prêteur se chargera ensuite de clôturer les différents crédits en cours. Il faut noter que dans le cadre d’un rachat de crédit immobilier, l’emprunteur dispose d’un droit de rétractation de 10 jours calendaires.

Si vous souhaitez profiter d’un accompagnement et de conseils personnalisés tout au long de la souscription, n’hésitez pas à faire appel à un courtier spécialisé en rachat de crédit immobilier.

 
 

Simulation Rachat de Crédit
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers

  • Quels sont les organismes de rachat de crédit ? Quels sont les organismes de rachat de crédit ? Pour regrouper vos crédits en cours de remboursement, vous devrez vous tourner vers le bon interlocuteur : un organisme proposant le rachat de crédit.Simulation Rachat de Crédit ! Gratuit et sans...
  • Peut-on obtenir un prêt pour rembourser une dette ? Peut-on obtenir un prêt pour rembourser une dette ? Vous avez une ou plusieurs dettes à rembourser ? Le prêt personnel est le crédit le plus simple à obtenir puisqu’il ne nécessite aucun justificatif d’affectation des fonds.Simulation Rachat...