Rachat de crédit sans courtier

Rachat de crédit sans courtier

Vous souhaitez mettre en place un rachat de crédit ? Faut-il engager un courtier ? Éléments de réponses.

En cas d’endettement excessif ou de prêts simultanés, il peut être judicieux de recourir au rachat de crédit. Toutefois, il s’agit d’une opération complexe. Peut-on faire un rachat de crédit sans courtier ? Est-ce vraiment efficace ?

Courtier : quel est son rôle dans le cadre d’un rachat de crédit ?

D’abord, rappelons que le rachat de crédit est une opération qui consiste à rassembler plusieurs prêts en un seul afin d’obtenir une mensualité plus faible ou de réduire la durée d’emprunt. Cette solution peut concerner des crédits immobiliers, des crédits à la consommation, des crédits renouvelables, des dettes familiales ou bien des découverts bancaires.

Le rachat crédit est particulièrement complexe à mettre en œuvre. En effet, plusieurs calculs sont à faire pour vérifier sa rentabilité en tenant compte des frais qui y sont liés. En passant par un courtier spécialisé en regroupement de prêts, l’emprunteur maximise ses chances d’obtenir la solution la plus avantageuse par rapport à ses besoins.

Plus précisément, faire appel aux services de cet expert donne la possibilité de gagner du temps puisque c’est lui qui se chargera de comparer les offres à la place de son client. Ensuite, l’emprunteur profite de son réseau de partenaires étendu et des tarifs attractifs qu’ils proposent, l’objectif étant de saisir la meilleure opportunité. Enfin, le courtier en rachat de crédit met ses compétences et son expérience à disposition de ses clients. Il connaît parfaitement ce marché ainsi que les règles juridiques en vigueur.

Se passer d’un courtier pour un rachat de crédit : bonne ou mauvaise idée ?

Quel que soit l’établissement auprès duquel la demande de rachat de crédit est déposée, celle-ci aura plus de chances d’être acceptée si elle est soutenue par un courtier. Effectivement, ce spécialiste entretient des relations privilégiées avec les banques et les assureurs ce qui peut jouer en faveur des clients.

Pour autant, il n’est pas impossible de faire un rachat de crédit sans l’aide d’un courtier. L’emprunteur ayant une connaissance du marché peut parfaitement entreprendre les démarches liées à la souscription seul mais n’obtiendra peut-être pas les mêmes résultats.

Comment faire un rachat de crédit sans courtier ?

Voici les étapes à suivre pour faire un rachat de crédit sans courtier :

Se renseigner et analyser sa situation

Avant toute chose, il convient de bien analyser sa situation en faisant le point sur ses crédits en cours de remboursement et son niveau d’endettement.

Pour savoir si le regroupement de prêts est rentable dans votre situation actuelle, n’hésitez pas à utiliser un simulateur en ligne. Cet outil vous permet de chiffrer le montant des mensualités à verser et donc, de mieux appréhender l’impact de cette opération sur votre budget. Pour l’utiliser, vous devez seulement renseigner le nombre et la nature des crédits souscrits, votre besoin ou non de trésorerie et votre situation personnelle.

Comparer les offres

Si vous souhaitez faire un rachat de crédit sans courtier, vous devrez constituer votre dossier vous-même et vérifier qu’il comporte toutes les pièces justificatives nécessaires.

Après avoir monté votre dossier, vous pourrez comparer les offres en recourant à un comparateur de rachat de crédit en ligne. En quelques clics, vous obtiendrez un aperçu des meilleurs contrats du marché.

Valider l’offre de rachat de crédit

La dernière étape consiste à valider et à signer l’offre de rachat de crédit. Mais avant cela, il est important de bien étudier toutes les clauses du contrat ainsi que les frais liés à l’opération (pénalités de remboursement anticipé, frais de dossier, frais de garantie). Vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pour accepter ou refuser l’offre émise par l’organisme de rachat de crédit.

 
 

Simulation Rachat de Crédit
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers