Vous êtes ici : Guide, infos et conseils sur le crédit > Crédit immobilier : comparez les meilleures offres de prêt immobilier ! > Prêt immobilier avec rachat de crédit : est-ce possible ?

Prêt immobilier avec rachat de crédit : est-ce possible ?

Prêt immobilier avec rachat de crédit : est-ce possible ?

Le rachat de crédit peut inclure un prêt immobilier destiné à l’acquisition d’une résidence principale ou secondaire, ou encore un investissement locatif.

Le rachat de crédit immobilier peut être particulièrement intéressant à l’occasion d’une opération financière de grande envergure. Quelles sont les conditions pour y recourir ? Comment le mettre en place ? Toutes les réponses.

Définition du rachat de crédit

Le regroupement de prêts consiste pour l’emprunteur à trouver une banque qui accepte de racheter tout ou partie de ses crédits pour les regrouper au sein d’un seul et même contrat. Cette opération vise à payer moins d’intérêts sur le long terme et donc à réaliser des économies significatives. De son côté, la banque peut y voir l’occasion de fidéliser un nouveau client. L’établissement de crédit initial n’est pas totalement perdant puisqu’il perçoit des frais de remboursement anticipé qui compensent en partie son manque à gagner.

A quel moment faut-il recourir au rachat de crédit immobilier ?

Il est possible de faire une demande de rachat de prêt immobilier à tout moment. Dans la plupart des cas, les emprunteurs optent pour cette solution pour rééquilibrer leur budget ou retrouver du pouvoir d’achat. Grâce à ce montage financier, ils évitent alors de tomber dans une situation de surendettement qui pourrait avoir des conséquences plus lourdes. Le rachat de crédit ne concerne pas uniquement les emprunteurs qui rencontrent des difficultés financières. Effectivement, ceux qui souhaitent financer un nouveau projet, inclure un prêt immobilier pour financer l’achat d’un bien par exemple, y ont également accès.

De manière générale, le rachat de crédit immobilier s’effectue en période de taux bas. Plusieurs critères doivent être réunis pour s’assurer de la rentabilité de l’opération :

  • Le capital restant dû de l’emprunt immobilier doit être supérieur à 70 000 euros ;
  • Le nouveau taux d’intérêt nominal doit être inférieur de 0,70 à 1 % par rapport au précédent taux ;
  • La phase de remboursement du crédit doit être encore dans sa première moitié.

Pour obtenir un aperçu de l’économie que vous pouvez faire en mettant en place un rachat de crédit immobilier, n’hésitez pas à faire une simulation en ligne. Cet outil est simple d’utilisation, gratuit et sans engagement.

Comment faire un rachat de crédit avec prêt immobilier ?

Vous envisagez de recourir au rachat de crédit pour y inclure un prêt immobilier ? Après avoir déterminé si cette opération est rentable pour vous, vous devrez effectuer un comparatif des offres proposées sur le marché. L’utilisation d’un comparateur 100 % en ligne est recommandée pour gagner du temps et avoir un plus large choix d’établissements. Pour recevoir des propositions de financement personnalisées, vous pouvez aussi faire appel à un courtier qui se chargera de confronter les offres à votre place. Cet intermédiaire connaît parfaitement le marché du crédit immobilier et pourra rapidement vous orienter vers un contrat répondant à vos critères.

Avant de vous faire une offre, la banque examinera systématiquement votre situation professionnelle et personnelle, vos revenus et leur régularité, votre compte bancaire ainsi que les caractéristiques des crédits souscrits. Vous devrez lui envoyer votre dossier comportant toutes les pièces justificatives nécessaires.

Pour faire le bon choix parmi les offres de rachat de crédit immobilier reçues, il faudra examiner plusieurs points dont le taux annuel effectif global (TAEG) qui regroupe l’ensemble des frais liés à sa mise en place (frais de dossier, frais de garantie et d’assurance, indemnités de remboursement anticipé, frais de courtage). Après l’expiration du délai de réflexion et si l’offre examinée vous convient, il vous suffira de la renvoyer signée à la banque.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers