Vous êtes ici : Guide, infos et conseils sur le crédit > Guide du crédit immobilier > Crédit immobilier pour une VEFA (vente en l'état futur d'achèvement) : la méthode !

Crédit immobilier pour une VEFA (vente en l'état futur d'achèvement) : la méthode !

Crédit immobilier pour une VEFA (vente en l'état futur d'achèvement) : la méthode !

De nombreux Français se tournent vers la vente en l’état futur d’achèvement, un projet immobilier intéressant mais qui nécessite de souscrire le bon prêt immobilier.

Principe du VEFA pour un prêt immobilier

Acheter en VEFA revient à acheter une maison ou un appartement sur plan, c’est-à-dire que le financement va permettre d’acheter un bien immobilier qui n’existe pas encore, il faut donc avoir la capacité de se projeter sur le rendu du l’appartement ou de la maison. Il est important de bien s’informer sur les conditions de construction du bien, avec notamment les niveaux de finitions, il est important dans un programme immobilier en VEFA que tout soit pris en charge et qu’aucune dépense ne soit nécessaire lors de la remise de clés.

La plupart des personnes intéressée par une VEFA vont s’orienter soit sur un investissement locatif, à savoir acheter un bien immobilier pour ensuite le proposer à la location, soit sur une habitation à titre de résidence principale. L’idée est de profiter de la construction de plusieurs maisons ou d’un immeuble pour réaliser une belle opération financière.

Obtenir un prêt immobilier pour une VEFA

La souscription d’une prêt immobilier en VEFA est particulière, tout simplement parce que le bien immobilier n’existe pas encore et que les fonds devront être débloqués au fur et à mesure de la construction. La première étape est donc de signer un contrat de réservation avec le promoteur immobilier qui propose le bien, ce contrat permet de définir les caractéristiques du logement, son prix et la date de livraison maximale. Un premier versement est nécessaire (5% du prix du bien) lors de la signature du contrat de réservation.

Pour obtenir un emprunt, il suffit de déposer une demande de prêt immobilier en précisant le montant du bien immobilier comme pour l’achat d’une maison classique, il faut simplement préciser la nature de l’achat, à savoir une vente en l’état futur d’achèvement. Concernant le remboursement de l’emprunt, celui-ci peut se faire au moment de la remise des clés, c’est-à-dire que l’emprunteur commence à régler ses mensualités dès que le bien est livré, ou cela peut se faire partiellement à partir du lancement de la construction, c’est ce que l’on appelle les intérêts intercalaires.

Comment négocier le meilleur taux pour une VEFA ?

Les programmes d’achats immobiliers en VEFA sont courants dans le cadre de projets immobiliers et les banques ont l’habitude de traiter ces dossiers, avec tous les avantages et les contraintes qu’ils représentent. Ainsi, il est possible de déposer une demande de prêt immobilier en prenant compte du montant du bien immobilier, cela permet d’obtenir des premières propositions, même si le prix du bien n’est pas encore définitif. Il est aussi conseillé de débuter ses démarches de financement en amont pour avoir des propositions de taux et de garantie.

Enfin, l’utilisation des comparateurs en ligne permet de rapidement faire le tour des banques et des courtiers présents sur le marché, ce qui permet de faire jouer la concurrence et de financer son achat dans les meilleures conditions possibles. A noter que l’apport peut être un réel atout dans une VEFA, mais ce n’est pas pour autant une obligation.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Simulateur de prêt immobilier
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers