Vous êtes ici : Guide, infos et conseils sur le crédit > Guide du crédit immobilier > La commission de l'agent immobilier rentre-elle dans le prêt immobilier ?

La commission de l'agent immobilier rentre-elle dans le prêt immobilier ?

L’agent immobilier est un professionnel qui peut accompagner un acheteur dans la recherche d’un bien immobilier, le recours à cet agent entrainera des frais qu’il est effectivement possible d’intégrer dans le prêt immobilier.

La commission de l'agent immobilier rentre-elle dans le prêt immobilier ?

Acheter un bien avec un agent immobilier

L’agent immobilier est un professionnel de la pierre, il est surtout bien informé des biens immobiliers à vendre sur le marché local, il a aussi une bonne connaissance des différents prix et des tendances dans l’immobilier. L’agent immobilier peut donc proposer un accompagnement personnalisé dans la recherche d’une maison ou d’un appartement à acheter, en s’appuyant bien évidemment sur les besoins de l’acheteur et sur ses attentes.

Cet accompagnement n’est pas gratuit, l’agent immobilier percevra une commission lors de la conclusion de la vente, cette commission peut varier entre 4% et 8% du prix du bien immobilier. C’est ce que l’on appelle les « frais d’agences », des honoraires qui permettent de rémunérer l’agent pour le travail effectué. Par ailleurs, ce dernier peut aussi apporter des conseils ou réaliser des estimations de prix dans le cadre d’une vente pour un vendeur. La commission n’est versée que si l’acte authentique chez le notaire est signé, c’est le document qui valide officiellement la propriété de l’acheteur.

Peut-on financer la commission de l’agent immobilier avec le crédit ?

Pour la plupart des acheteurs, il y aura un recours au crédit immobilier pour financer l’achat d’un bien et la commission de l’agent n’est fait partie des seuls frais qui vont être occasionnés par ce projet. Il y a aussi l’apport qui peut être exigé par la banque, les frais de dossiers demandés par la banque, les frais de notaire (acte authentique) et les frais de garantie (caution, hypothèque). Tous ces frais peuvent peser lourd mais le banquier va généralement se charger de les incorporer dans le prêt immobilier, afin d’éviter des dépenses lourdes au moment de l’achat et permettre à l’acheteur de rembourser une seule mensualité.

L’agent immobilier est tenu de communiquer à l’acheteur le montant de ses honoraires, cela permettra à la banque d’ajouter la somme dans le montant du crédit à l’habitat et de pouvoir couvrir tous les frais exigés. Au moment de la signature de l’acte authentique, les fonds seront versés à destination de l’agent immobilier par la banque. Lorsque les frais sont à charge du vendeur, cela peut arriver, c’est le notaire qui verse directement la somme à l’agence immobilière.

Bon à savoir : des frais qui se négocient

Les frais de dossier tout comme les frais d’agences immobilières peuvent se négocier, il s’agit d’honoraires imposés par les professionnels mais il est toujours possible de négocier un pourcentage moins élevé, cela permet d’économiser de précieux euros et de pouvoir les consacrer à l’aménagement de la maison par exemple. Forcément, plus le prix du bien immobilier sera élevé et plus l’acheteur aura une marge de négociation importante, il est également utile de comparer les taux d’honoraires des différentes agences locales. Un agent privilégiera une baisse de sa commission plutôt que la perte d’une vente.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Simulateur de prêt immobilier
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers