Vous êtes ici : Guide, infos et conseils sur le crédit > Guide du crédit immobilier > Crédit immobilier pour enseignant : quelles spécificités ?

Crédit immobilier pour enseignant : quelles spécificités ?

Crédit immobilier pour enseignant : quelles spécificités ?

Vous êtes enseignant et souhaitez devenir propriétaire ? Découvrez les spécificités du crédit immobilier pour cette catégorie de fonctionnaires.

Les enseignants de l’Education nationale et les contractuels ont la possibilité de bénéficier d’offres de crédit immobilier sur-mesure et de conditions de financement intéressantes. En effet, ce type de profil intéresse grandement les banques. Toutes les explications.

Le prêt immobilier pour fonctionnaire : de quoi s’agit-il ?

Le prêt immobilier pour fonctionnaire s’adresse aux agents de la fonction publique dont font partie les enseignants. Il peut être accordé dans le cadre d’un projet d’acquisition d’un bien immobilier neuf ou ancien, avec ou sans travaux à effectuer.

Le crédit immobilier pour fonctionnaire ne peut toutefois pas couvrir le coût total du logement. Il doit impérativement s’adosser à un prêt accession sociale (PAS) ou un prêt conventionné. Son montant dépend des caractéristiques du logement (nombre de pièces notamment) et de sa situation géographique.

Si l’emprunt est souscrit à deux et qu’un seul travaille dans la fonction publique, il peut être intéressant de contracter deux crédits différents afin de profiter des avantages du prêt immobilier fonctionnaire et de ceux du prêt 1 % employeur.

Une assurance de prêt avantageuse

L’assurance de prêt immobilier est réclamée par la banque lors de l’octroi de crédit. Ce contrat permet au prêteur d’être assuré de récupérer le capital restant dû en cas de décès, de maladie, d’invalidité ou d’incapacité. Cette assurance est également nécessaire pour l’emprunteur qui n’aura pas à assumer le remboursement des mensualités restantes dans ces situations.

Grâce à sa mutuelle, l’enseignant pourra bénéficier d’un taux plus bas pour son assurance de crédit. Rappelons qu’il n’existe pas de taux unique pour les enseignants, ceux-ci variant d’une mutuelle à l’autre.

Caution de prêt immobilier : les enseignants privilégiés

La caution assure le remboursement de la banque en cas de défaut de paiement en dehors des cas couverts par l’assurance emprunteur. Il existe plusieurs organismes de caution dédiés aux fonctionnaires. La plus connue est la CASDEN, une banque coopérative de la fonction publique qui propose une garantie sans frais. Auparavant réservé aux enseignants, cet organisme est désormais ouvert à tous les professionnels de la fonction publique. D’autres sociétés proposent ce type de garantie comme le Crédit Social des Fonctionnaires (CSF), la Mutuelle services ou encore la Mutuelle Générale de l’Education Nationale (MGEN).

Il faut noter que l’accord de cautionnement n’est pas systématique. En effet, plusieurs éléments peuvent amener l’organisme à refuser cette demande : une accumulation trop importante de dettes, un taux d’endettement trop élevé, un reste à vivre insuffisant, un sujet fiché au FICP ou bien un apport personnel inexistant.

Le PTZ réservé aux enseignants supprimé

En 2010, le gouvernement a décidé de supprimer le prêt à taux zéro (PTZ) réservé aux enseignants et mis en place avec la Banque Postale un peu moins d’an et demi après son lancement. Cette annonce avait suscité l’incompréhension des syndicats qui réclamaient alors l’instauration d’un dispositif équivalent.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Simulateur de prêt immobilier
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers