Vous êtes ici : Guide, infos et conseils sur le crédit > Guide du crédit immobilier > Prêt immobilier pour maison à rénover : quelles démarches ?

Prêt immobilier pour maison à rénover : quelles démarches ?

Prêt immobilier pour maison à rénover : quelles démarches ?

Faire des travaux dans son logement a un coût. Qu’il s’agisse d’un nouveau bien immobilier ou d’une maison achetée il y a plusieurs années, cette opération nécessite souvent la souscription d’un prêt immobilier.

Vous souhaitez financer des travaux de rénovation ? Vous pouvez obtenir un prêt immobilier classique et bénéficier de prêts réglementés comme le PTZ, le PEL ou encore le PAS. Si l’inclusion du coût des travaux dans un crédit immobilier présente de nombreux avantages, sachez qu’il existe des solutions alternatives. Le point sur les démarches à accomplir.

Bien estimer le coût des travaux de rénovation

Avant de penser au financement des travaux, il faut d’abord estimer leur coût. Pour cela, vous devrez dresser la liste précise des travaux de rénovation prévus, déterminer quel est le matériel nécessaire, décider de faire appel ou non à un artisan. D’autres détails sont importants comme la surface à rénover, le type de travaux (gros œuvre, travaux de finition ou de décoration, pose d’un nouveau sol), l’accès au chantier.

Le prix des travaux se situe généralement entre 80 et 300 euros par mètre carré pour un simple rafraîchissement d’une maison. Pour une rénovation complète incluant la cuisine, la salle de bains, la création de cloisons, la plomberie et des modifications électriques, il faut compter entre 500 et 1 000 euros par mètre carré. Pour avoir une idée du coût précis de vos travaux de rénovation, n’hésitez pas à demander plusieurs devis gratuits et sans engagement.

Quels prêts pour financer des travaux lors d’un achat immobilier ?

Vous avez trouvé la maison qu’il vous faut mais souhaitez cependant y faire des travaux ? Il est possible d’inclure dans un prêt immobilier le prix d’achat de ce bien et le montant des travaux. Dans ce cas, il faut impérativement présenter à la banque un devis permettant d’identifier le capital à débloquer pour les rénovations. Si vous décidez de réaliser ces travaux vous-même vous ne pourrez donc pas obtenir un crédit travaux couplé à un prêt immobilier.

Si vous êtes propriétaire de votre résidence principale pour la première fois et si vos revenus ne dépassent pas certains seuils, vous pouvez faire une demande de prêt à taux zéro pour financer des travaux dans un logement ancien. Enfin, il est possible d’utiliser les droits acquis sur un compte épargne logement (CEL) ou un prêt épargne logement (PEL) pour obtenir un crédit destiné à financer des travaux de réparation ou d’amélioration portant sur votre résidence principale.

Les solutions pour financer des travaux après l’achat d’une maison

Il est tout à fait possible de souscrire un prêt pour financer des travaux plusieurs années après avoir acheté son bien. Le prêt travaux permet par exemple d’obtenir une somme comprise entre 200 et 75 000 euros. De nombreux établissements proposent cette solution de financement. Dès lors, il est indispensable de comparer les offres en consultant le taux annuel effectif global (TAEG) et le montant des frais. La meilleure solution consiste à utiliser un comparateur en ligne.

Enfin, l’éco-prêt à taux zéro est une autre option intéressante. Il s’agit d’un prêt sans intérêt de remboursement proposé par les banques et permettant de réaliser certains travaux de rénovation et d’amélioration de la performance énergétique.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Comparateur de Prêt Immobilier
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers