Vous êtes ici : Guide, infos et conseils sur le crédit > Guide du crédit immobilier > Crédit immobilier pour pompier : quelles spécificités ?

Crédit immobilier pour pompier : quelles spécificités ?

Crédit immobilier pour pompier : quelles spécificités ?

Vous êtes pompier et souhaitez contracter un prêt immobilier ? Votre statut vous permet d’obtenir certains avantages auprès des banques.

Si les pompiers sont régulièrement exposés au risque, des solutions efficaces ont été mises en place pour les accompagner dans leurs projets immobiliers. Quelles sont les spécificités du crédit immobilier pour pompier ? Que faire en cas de refus de prêt immobilier ? Toutes les explications.

Des mutuelles dédiées aux pompiers

En raison du risque que vous encourez en tant que pompier, la banque est généralement démunie pour vous proposer des garanties adaptées. Dans le meilleur des cas, l’établissement peut accepter de vous assurer en contrepartie de tarifs plus élevés pour les garanties de base comme le décès et la perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA).

Pour garantir votre crédit à moindre coût, vous pouvez vous tourner vers des mutuelles spécialisées dans les métiers à risques. En effet, la loi Lagarde entrée en vigueur en 2010 vous autorise à choisir vous-même la société qui va assurer votre prêt immobilier. Ces assureurs spécialisés, souvent moins chers, proposent des formules adaptées à vos besoins et vous protègent alors que vous exercez une profession à risques. Plusieurs mutuelles sont adaptées aux pompiers : La Mutuelle nationale des sapeurs-pompiers de France (MNSPF), Intériale, Prévifrance.

Le recours à des prêts complémentaires

Les pompiers ont accès à des prêts aidés comme le Prêt accession sociale (PAS). Pour en bénéficier, vos ressources doivent être inférieures à un certain plafond qui dépend de vos charges de famille et de votre lieu de résidence. Le PAS peut être complété par un Prêt à taux zéro (PTZ), un Prêt Action Logement ou encore un prêt relais dans l’attente de la vente du logement précédent. Il ne peut toutefois pas être souscrit avec un crédit immobilier classique.

Pompier : que faire en cas de refus de prêt immobilier ?

L’obtention d’un crédit immobilier est conditionnée à la souscription d’une assurance emprunteur. Cette assurance a pour but de protéger la banque en cas de défaillance du souscripteur. Avant de faire une offre d’assurance de prêt au pompier, la société d’assurance analyse son profil. Si elle estime que les risques sont trop importants, elle peut refuser de le prendre en charge. En cas de refus d’assurance lié à l’exercice d’un métier à risques, il est possible de faire jouer la délégation d’assurance. Cela consiste à opter pour une assurance différente de celle proposée par le prêteur. Pour souscrire une assurance de prêt externe, il faut néanmoins que celle-ci comprenne des garanties au moins équivalentes à l’assurance de groupe.

Autre solution : faire appel à un courtier en assurance de prêt immobilier. Le courtier dispose d’un large réseau de partenaires auprès desquels il peut négocier les conditions d’assurance. Dans tous les cas, vous n’avez rien à perdre à passer par son intermédiaire.

Pour vous faire une idée des offres de crédit immobilier proposées sur le marché, n’hésitez pas à utiliser un comparateur en ligne.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Simulateur de prêt immobilier
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers