Vous êtes ici : Guide, infos et conseils sur le crédit > Guide du crédit immobilier > A partir de quelle somme empruntée est-il intéressant de passer par un courtier ?

A partir de quelle somme empruntée est-il intéressant de passer par un courtier ?

A partir de quelle somme empruntée est-il intéressant de passer par un courtier ?

Le courtier immobilier est un intermédiaire chargé de négocier les meilleures conditions de financement pour son client. Il l’accompagne et le conseille également dans sa demande d’emprunt.

Du calcul de la capacité d’emprunt jusqu’au déblocage des fonds, le courtier intervient à toutes les étapes du crédit immobilier. Dans quels cas est-il judicieux de passer par son intermédiaire ? Quels sont les avantages pour l’emprunteur ? Toutes les explications.

Faire appel à un courtier : les avantages

Le courtier a pour mission de vous trouver le taux le plus bas, les conditions les plus avantageuses et les meilleures garanties. Pour cela, il s’appuie sur son large réseau de partenaires et ses connaissances dans le domaine bancaire. En raison de l’important volume de prêts qu’il apporte, ce professionnel peut négocier directement avec les pôles immobiliers et les établissements prêteurs.

En plus de vous obtenir un taux préférentiel, le courtier est en mesure de vous donner des conseils personnalisés et de vous accompagner tout au long de la souscription. Cela peut être particulièrement intéressant si vous avez un profil atypique (CDD, absence d’apport, etc.).

Faire appel à un courtier immobilier permet enfin de gagner du temps. En effet, cet intermédiaire se charge de réaliser toutes les démarches liées au crédit à votre place.

Le recours à un courtier n’est pas toujours utile

Pour autant, certains emprunteurs ne trouveront pas une offre de crédit plus avantageuse en passant par un courtier. C’est notamment le cas de ceux percevant de faibles revenus (par exemple, un couple gagnant entre 3 000 et 3 500 euros par mois). Dans cette situation, le courtier peut contacter des organismes spécialisés mais n’est pas sûr d’obtenir une baisse importante du taux d’intérêt. Le risque pour les demandeurs est alors de s’engager sur un crédit trop élevé avec une durée de remboursement plus longue.

Ainsi, il n’existe pas de somme précise à partir de laquelle il est intéressant de recourir aux services d’un courtier. Cela dépend davantage de votre profil et de votre situation financière. Dans tous les cas, ce professionnel peut vous aider à déterminer quelles sont vos chances d’obtenir un crédit immobilier et à quel taux.

Combien coûte un courtier en prêt ?

Certains courtiers immobiliers sont directement rémunérés par les banques et ne réclament donc aucun frais de courtage aux clients. D’autres font payer des frais de dossier lors de la souscription du prêt immobilier dont le montant correspond généralement à 1 % du capital emprunté, auxquels s’ajoutent des frais de courtage. Quoi qu’il en soit, l’ensemble des frais réglés par l’emprunteur figurent sur la fiche standardisée d’information (FSI) quoi doit obligatoirement être remise par la banque avec l’offre de crédit.

Il n’est pas rare que les courtiers omettent d’informer leurs clients qu’ils devront payer des frais de dossier à leur banque. Toutes ces informations doivent être clairement mentionnées dans la proposition ou le mandat signé avec cet intermédiaire.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Comparateur de Prêt Immobilier
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers