Vous êtes ici : Guide, infos et conseils sur le crédit > Guide du crédit immobilier > Négocier un crédit immobilier pendant un congés parental : quelles difficultés ?

Négocier un crédit immobilier pendant un congés parental : quelles difficultés ?

Négocier un crédit immobilier pendant un congés parental : quelles difficultés ?

Obtenir un prêt immobilier pendant un congé parental n’est pas toujours simple, il est donc important de solliciter plusieurs établissements de crédit afin de faciliter l’obtention du financement et les négociations.

Entreprendre un prêt immobilier en congé parental

De nombreux Français souhaitent acheter un bien immobilier et un congé parental permet de libérer du temps pour des démarches administratives comme la sollicitation d’un crédit bancaire. Obtenir un prêt immobilier est possible lorsque l’on est en congés parental mais toutes les banques n’acceptent pas ce financement, certaines sont plus regardantes que d’autres sur la situation de l’emprunteur ou du couple. La présence d’au moins un contrat de CDI en cours est indispensable, un ménage ayant par exemple un contrat de CDD et un congé parental aura plus de difficultés à trouver une solution de financement.

Il est donc important d’entreprendre des démarches élargies, c’est-à-dire de solliciter plusieurs banques en même temps pour obtenir un aperçu des conditions. La simulation permettra d’obtenir une idée des taux pratiqués actuellement mais une étude de faisabilité sera nécessaire pour valider le projet, ce qui implique de fournir les pièces justificatives nécessaires.

Solliciter un courtier pour son prêt en congé parental

Les courtiers peuvent apporter une réelle valeur ajoutée dans le cadre d’une recherche de prêt à l’habitat, surtout si l’un des conjoints est en congé parental sur une durée de plusieurs années. Le courtier est en fait une structure indépendante qui travaille sous mandat, il est ainsi plus impliquée dans la recherche d’une offre de contrat de crédit et connaît parfaitement les critères des banques et établissements de crédits. Ce professionnel est rémunéré uniquement si le dossier est financé, il met tout en œuvre pour obtenir un emprunt bancaire et surtout pour négocier des conditions attractives.

L’avantage du courtier est qu’il ne va pas se limiter à négocier le taux, il va aussi négocier des conditions intéressantes comme par exemple l’assurance de l’emprunt ou encore les indemnités de remboursement anticipé, des points importants pour anticiper un éventuel imprévu futur ou une nouvelle baisse des taux permettant la renégociation du prêt à l’habitat. Enfin, le courtier est aussi n professionnel et peut apporter des conseils utiles, surtout si les emprunteurs ne sont pas forcément des experts en matière de financement immobilier.

Simuler un prêt immobilier en ligne

Inutile de se déplacer en agence, de multiplier les rendez-vous et de fournir des listes de justificatifs à rallonge pour chaque banque. Il est possible de réaliser une simulation de prêt immobilier en ligne, démarchant ainsi les courtiers, les banques et les établissements de crédits pour obtenir son financement en étant en congés parental.

L’avantage du simulateur est d’être proposé à la fois gratuitement et sans engagement, cet outil permet notamment de comparer les offres sur une même base, c’est plus simple pour négocier le meilleur taux et valider son projet d’accessionl’habitat. Il est important à ce stade de renseigner tous les revenus et les charges du foyer, car les organismes financiers ont besoin d’avoir une vision complète de la situation des demandeurs.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Simulateur de prêt immobilier
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers