Acheter un bien immobilier en étant célibataire : conseils et simulation

Date : 11/02/2020 - Catégorie : Guide du crédit immobilier

Cette page provient du site Le Financeur
Vous pouvez la visualiser à cette adresse : https://www.lefinanceur.fr/dossier-322-acheter-bien-immobilier-celibataire.html

Acheter un bien immobilier en étant célibataire : conseils et simulation

Malgré une légère remontée ces dernières semaines, les taux immobiliers restent attractifs. Mais pour emprunter, les célibataires et les couples ne sont pas logés à la même enseigne.

Vous êtes célibataire et souhaitez acheter un bien immobilier ? Vous allez vous engager seul à rembourser le prêt de votre appartement ou de votre maison. Par conséquent, votre profil de risque diffère de celui d’un couple ce qui peut compliquer l’opération. Détails.

Un célibataire ne peut pas emprunter aussi facilement qu’un couple

Généralement, les conditions d’emprunt sont relativement similaires dans toutes les banques : un endettement maximum de 33 %, une situation professionnelle stable, des revenus réguliers, un apport personnel permettant de financer a minima les frais de notaire, une gestion saine des comptes. Ces critères varient néanmoins selon le profil de l’emprunteur.

Logiquement, les couples ont plus de chances de décrocher un prêt que les demandeurs célibataires. En effet, les organismes bancaires estiment que le risque que les deux co-emprunteurs soient défaillants au même moment est faible. Ainsi, si l’un des co-emprunteurs n’est plus en mesure de régler ses mensualités, la banque peut se tourner vers l’autre pour récupérer les fonds prêtés.

Obtenir un prêt immobilier en étant célibataire, mission quasi-impossible ?

Si les couples sont privilégiés par les banques au moment de l’octroi de crédit, les célibataires présentant un bon profil peuvent également obtenir un financement. Ces astuces vous aideront à décrocher un prêt immobilier pour acheter seul :

Un taux d’endettement inférieur à 33 %

La règle est la même pour tous les emprunteurs : le taux d’endettement ne doit pas dépasser 33 % des revenus. Dans le cas où vos revenus sont limités ou si vous souhaitez obtenir un montant plus important, n’hésitez pas à vérifier votre éligibilité au Prêt à taux zéro (PTZ) afin de réduire votre taux d’endettement.

Une situation professionnelle stable

Un emprunteur qui travaille en CDI et disposant de plusieurs années d’ancienneté au sein de son entreprise a toutes les chances de voir sa demande de prêt aboutir. Il en est de même pour ceux travaillant sous le statut de fonctionnaire. En revanche, un célibataire en CDD aura plus de difficultés à convaincre le prêteur.

Un apport personnel de 20 %

Avoir un apport personnel augmente vos chances d’obtenir le montant nécessaire pour financer votre projet d’achat immobilier. Les banques exigent généralement un apport correspondant à 20 % du prix du bien. Il est toutefois possible d’emprunter sans apport en justifiant de revenus élevés.

Une bonne gestion des comptes

Le salaire n’est pas le seul élément étudié par la banque lors d’une demande de crédit. Effectivement, les antécédents bancaires de l’emprunteur seront également passés au crible. Des incidents de paiement, des rejets de prélèvement ou des découverts bancaires fréquents peuvent être rédhibitoires. Une bonne gestion des comptes est donc indispensable. Si le demandeur est fiché auprès de la Banque de France, la banque refusera de lui accorder un crédit.

Faire jouer la concurrence

Le meilleur moyen d’acheter un bien immobilier en étant célibataire est de faire jouer la concurrence. Après avoir utilisé un simulateur en ligne, la comparaison des offres proposées sur le marché est incontournable. L’aide d’un courtier peut être utile pour bénéficier d’un prêt au meilleur taux.

Imprimer la fiche - Fermer la fenêtre