Vous êtes ici : Guide, infos et conseils sur le crédit > Crédit immobilier : comparez les meilleures offres de prêt immobilier ! > Peut-on obtenir un prêt immobilier pour des travaux de rénovation ?

Peut-on obtenir un prêt immobilier pour des travaux de rénovation ?

Peut-on obtenir un prêt immobilier pour des travaux ?

Vous avez trouvé un bien à acheter mais qui nécessite des travaux ? Est-il possible de souscrire un prêt immobilier pour les financer ?

Peut-on inclure des travaux dans un prêt immobilier ? Cette question se pose fréquemment lors de l’acquisition d’un bien immobilier à rénover. Est-ce pertinent ? Quelles sont les solutions alternatives ? Toutes les réponses.

Caractéristiques du prêt immobilier avec travaux

Rien n’interdit à un emprunteur de souscrire un crédit immobilier couvrant à la fois l’achat du bien et les travaux. Cette démarche comporte même plusieurs avantages :

  • Bénéficier d’une durée de remboursement allongée ;
  • Profiter du taux d’intérêt du prêt immobilier ;
  • Eviter le cumul d’un prêt immobilier et d’un prêt dédié aux travaux.
  • Des travaux pour le raccordement à l’électricité, au gaz ou à l’eau ;
  • Des travaux de rénovation ou de réparation (toiture, peinture, sol, etc.) ;
  • Des travaux d’aménagement (agrandissement d’une pièce, véranda, construction d’une piscine, aménagement d’un espace…) ;
  • Des travaux visant à améliorer la qualité de vie dans le logement (installation d’une cuisine équipée, rénovation de salle de bain) ;
  • Des travaux liés à l’isolation (installation de panneaux solaires, remplacement des fenêtres ou des chauffages).

Inclure le coût des travaux dans le prêt immobilier est la solution la plus courante. En pratique, les banques se montrent néanmoins vigilantes concernant le montant total emprunté. Celui-ci doit respecter les limites de votre capacité d’endettement. Autrement dit, les échéances ne doivent pas dépasser un tiers de vos revenus disponibles mensuels. Une fois ces conditions réunies, il est fort probable que le prêteur réclame les devis des entreprises choisies pour réaliser les travaux. La société sélectionnée sera alors payée directement par la banque.

Comment obtenir un crédit immobilier incluant le coût des travaux ?

Lors de la visite du bien immobilier, il est recommandé de se pencher sur la question des travaux et de leur coût afin de vérifier qu’il ne dépasse pas votre budget et éventuellement, de négocier le prix du logement à la baisse.

Il est donc nécessaire de déterminer quels types de travaux devront être réalisés. Pour rappel, le crédit immobilier peut servir à financer les travaux suivants :

En définissant précisément le type de travaux à effectuer et leur coût, vous pourrez souscrire un prêt immobilier adapté à votre projet et à votre situation.

Travaux et crédit immobilier : quelles sont les alternatives ?

Inclure le coût des travaux dans un prêt immobilier est une opération à réserver aux opérations lourdes, coûteuses et réalisées par des professionnels.

Si vous ne souhaitez pas inclure les travaux dans votre crédit immobilier, vous pouvez toujours souscrire deux crédits séparés, un pour les travaux et un pour financer l’achat du logement. Grâce au prêt travaux, vous recevrez directement l’argent sur votre compte bancaire et pourrez financer vous-même le matériel nécessaire à leur exécution ou les prestations de travaux. Dans ce cas, le financement est limité à un montant de 75 000 euros sans prise de garantie immobilière ni obligation d’assurance. La durée de remboursement est très courte, comprise entre 1 et 7 ans et le taux proposé est plus élevé que celui du prêt immobilier.

Si les travaux en question visent à améliorer le niveau de performance énergétique global, à améliorer l’isolation du logement ou à réhabiliter un système d’assainissement non collectif, n’hésitez pas à vous renseigner sur l’éco-prêt à taux zéro (Eco-PTZ). Son montant maximal est compris entre 7 000 et 30 000 euros, selon les travaux financés.

Enfin, Action Logement propose un prêt à taux réduit permettant de financer un grand nombre d’opérations (construction, acquisition d’un bien immobilier à titre de résidence principale, agrandissement d’un logement, surélévation…) pour un montant maximum de 40 000 euros.

 
 

Comparateur Crédit Immobilier
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers

  • Qu'est-ce qu'une capacité d'emprunt ? Qu'est-ce qu'une capacité d'emprunt ? Toute demande de prêt fait l’objet d’un examen minutieux de la part des banques. Parmi les critères d’appréciation retenus par le prêteur, il y a la capacité d’emprunt.Comparateur...
  • Comment estimer le montant d'un prêt immobilier ? Comment estimer le montant d'un prêt immobilier ? Vous souhaitez financer un projet immobilier ? Quelles sont les conditions à réunir pour définir votre capacité d’emprunt ?Avant de souscrire un prêt immobilier, vous devez déterminer quelle...