Vous êtes ici : Guide, infos et conseils sur le crédit > Guide du crédit auto > Acheter une voiture grâce au crédit ballon : explications

Acheter une voiture grâce au crédit ballon : explications

Acheter une voiture grâce au crédit ballon : explications

L’achat d’un véhicule neuf représente un investissement conséquent. Pour profiter des avantages d’une voiture récente et sécurisante, de nombreux particuliers se tournent vers le crédit ballon.

Le crédit ballon est une solution de financement intéressante si vous aimez changer régulièrement de véhicule. Très proche de la location avec option d’achat (LOA), ce type de crédit convient particulièrement aux ménages au budget serré. Que faut-il penser du crédit ballon ? Éléments de réponse.

Définition et fonctionnement du crédit ballon

A l’instar d’une LOA, le crédit ballon ne rend pas le souscripteur propriétaire du véhicule. Concrètement, le concessionnaire met à sa disposition une voiture neuve en contrepartie du paiement de mensualités qui s’étalent sur une période allant de 12 à 48 mois. Celles-ci ne sont composées que des intérêts liés au prêt. Le crédit ballon nécessite un apport plutôt conséquent, compris entre 10 et 20 % du coût total du véhicule. Ce montant doit être versé au moment de la signature du contrat.

A l’issue de la période de location, plusieurs options s’offrent à l’emprunteur :

  • Acheter le véhicule pour une somme qui a été préalablement définie. Cette valeur de rachat est appelée le « ballon ».
  • Restituer le véhicule au concessionnaire et recevoir un solde de tout compte. Le souscripteur peut ensuite, s’il le souhaite, contracter un nouveau crédit ballon pour un autre véhicule.
  • Revendre le véhicule et utiliser le produit de la vente pour rembourser le crédit dû.
  • Renouveler le contrat de location pour une durée d’un à deux ans.

Ainsi, bien que le crédit ballon ne fasse pas du souscripteur le propriétaire du véhicule, il s’agit bien d’un crédit auto dont le fonctionnement est similaire à celui de la LOA.

Souscrire un crédit ballon : les avantages

Moins répandu que le prêt classique, les LDD et LOA, le crédit ballon présente pourtant de nombreux avantages.

Des mensualités plus faibles par rapport au crédit classique

Les mensualités à régler dans le cadre d’un crédit ballon sont moins élevées que dans celui d’un crédit classique. Effectivement, elles ne sont composées que de la part d’intérêts.

Rouler avec une voiture neuve ou récente

Grâce au crédit ballon, l’emprunteur a la possibilité de rouler avec un véhicule neuf ou récent. Cela permet de profiter d’un plus grand confort au volant et de réduire les frais d’entretien. Le conducteur peut se réengager à la fin de chaque contrat pour obtenir un nouveau véhicule.

Des options de sortie multiples

Le crédit ballon se caractérise par sa souplesse de fonctionnement. Lorsque le contrat de location touche à sa fin, le souscripteur dispose d’une grande liberté : restituer le véhicule, le revendre, l’acheter ou renouveler le contrat.

Achat d’une voiture avec un crédit ballon : les contraintes

Très attractif à court terme, le crédit ballon est à manier avec précaution. Il convient de bien calculer le coût total de cette opération. En additionnant les mensualités et l’apport initial, cette formule peut finalement coûter plus cher qu’un crédit classique. De plus, à la fin du contrat, aucune somme n’est restituée à l’emprunteur qui doit alors « repartir de zéro ».

Lors de la signature du contrat, l’emprunteur s’engage sur un quota de kilomètres à ne pas dépasser. Cette limite peut être contraignante à l’usage. Les automobilistes qui font beaucoup de route ont donc tout intérêt à éviter cette solution.

Enfin et contrairement à la LDD, les frais d’entretien ne sont pas inclus et restent à la charge du conducteur. Ces dépenses peuvent néanmoins être limitées puisque la voiture est neuve ou très récente.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Comparateur de Crédit Auto
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers