Vous êtes ici : Guide, infos et conseils sur le crédit > Guide du crédit travaux > Souscrire un crédit travaux faits par soi-même, est-ce possible ?

Souscrire un crédit travaux faits par soi-même, est-ce possible ?

Souscrire un crédit travaux faits par soi-même, est-ce possible ?

Vous êtes propriétaire d’un logement et souhaitez entreprendre des travaux sans l’intervention d’une entreprise ? Dans ce cas, il ne sera pas facile d’obtenir un prêt.

Lors de l’achat d’un bien immobilier, il est fréquent d’avoir à réaliser des travaux pour améliorer le confort de son logement, pour agrandir ou aménager certaines pièces. Est-il possible de contracter un crédit travaux lorsque ceux-ci sont faits sans l’intervention d’un professionnel ? Réponses.

Financer des travaux en souscrivant un prêt immobilier

De nombreux emprunteurs souscrivent un prêt immobilier pour financer des travaux dans leur maison. Toutefois, pour inclure le financement de travaux dans un prêt immobilier, il faut respecter certaines conditions.

Il convient d’abord de calculer le montant des travaux à entreprendre. En effet, la banque doit être en mesure d’identifier le capital dédié aux travaux et celui consacré à l’acquisition du bien immobilier. Une fois le coût des travaux clairement défini, vous pouvez bénéficier d’un taux d’intérêt préférentiel.

Autre condition : les travaux bénéficiant d’un prêt immobilier doivent être réalisés par un professionnel ou des artisans qualifiés. Pour que la banque puisse procéder au déblocage des fonds, vous devrez donc lui présenter le devis sélectionné.

Ainsi, l’emprunteur qui entreprend des travaux lui-même ne peut pas obtenir leur financement par un prêt immobilier. Il doit impérativement recourir aux services d’un professionnel.

Les alternatives au prêt immobilier

S’il n’est pas possible d’inclure le financement de travaux réalisés par soi-même dans un prêt immobilier, d’autres solutions sont envisageables.

Le prêt affecté permet à l’emprunteur d’obtenir un capital dédié aux travaux. Ce mode de financement présente quelques inconvénients : un taux d’intérêt plus élevé, des justificatifs à fournir auprès de la banque.

Le prêt personnel donne la possibilité au souscripteur de réaliser des travaux lui-même sans avoir à se justifier auprès du prêteur. En contrepartie, le taux d’intérêt associé à ce type de prêt est généralement élevé.

Pour financer ses propres travaux, l’emprunteur peut enfin recourir au rachat de crédit. Cette opération consiste à rassembler tous les prêts précédemment souscrits en un seul afin de bénéficier d’une mensualité unique, plus faible. Il est possible d’y inclure une somme d’argent supplémentaire comme le financement de travaux.

Travaux faits par soi-même : choisir le bon financement

Pour choisir le bon financement, commencez par prendre rendez-vous avec votre conseiller bancaire qui vous fera une première proposition. Avant de l’accepter, n’hésitez pas à utiliser un comparateur en ligne gratuit et sans engagement. Après avoir indiqué certaines informations, cet outil vous proposera une liste d’offres adaptées à vos besoins. Vous pourrez ainsi choisir l’option qui vous convient le mieux.

Si vous souhaitez bénéficier d’un accompagnement personnalisé, vous pouvez passer par l’intermédiaire d’un courtier. Ce professionnel disposant d’un large réseau de partenaires est en mesure de vous proposer des solutions adaptées à votre projet de financement de travaux. Il vous apporte des conseils et répond à vos questions sur le sujet. En faisant appel à un courtier, vous pouvez réaliser des économies conséquentes et gagner du temps.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Comparateur de Crédit Travaux
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers