Vous êtes ici : Guide, infos et conseils sur le crédit > Guide du crédit travaux > Financer le changement de ses fenêtres : quelle solution ? Quel taux ?

Financer le changement de ses fenêtres : quelle solution ? Quel taux ?

Financer le changement de ses fenêtres : quelle solution ? Quel taux ?

Le financement de travaux impliquant un changement de fenêtre peut s’effectuer par différentes solutions bancaires, que ce soit au travers d’un prêt travaux, d’un prêt personnel ou même d’un regroupement de crédit. Découvrez les différentes solutions ainsi que la possibilité de profiter d’un crédit d’impôt.

Trouver le bon financement pour changer ses fenêtres

Les fenêtres sont importantes dans une maison ou dans un appartement car elles sont sources de lumières mais aussi d’isolation. Les fenêtres ont cette capacité de faire entrer la lumière en hiver pour apporter de la chaleur dans l’habitation mais elles doivent également produire une isolation phonique, afin d’éviter la pollution sonore, surtout présente dans les grandes agglomérations et sur les voies à forte fréquentation.

Le changement des fenêtres est aussi un budget conséquent, il faut faire appel à une entreprise spécialisée, prendre les bonnes dimensions, faire son choix sur le modèle souhaité et opérer les travaux. Avant toute chose, il est important de choisir le bon financement, celui qui permettra d’assurer le financement de ces travaux sans compromettre la situation financière des propriétaires. A noter que ces travaux peuvent entrer dans le cadre du CITE (le crédit d’impôt pour la transition énergétique), il faut faire appel à une entreprise agréée RGE et vérifier si les travaux peuvent être pris en charge.

Choisir le bon crédit pour changer les fenêtres

Plusieurs solutions sont possible, à commence par le prêt travaux qui est tout simplement un crédit à la consommation d’un montant inférieur à 75000 euros. Ce prêt est dit affecté car il sera accordé sur présentation d’un devis de la part d’une entreprise de travaux incluant le prix des fenêtres et la main d’œuvre. L’affectation permet de justifier les sommes mais aussi d’apporter une garantie à l’emprunteur en cas d’annulation des travaux, car le crédit ne se met pas en place.

La seconde solution est de recourir à un prêt personnel, il s’agit d’un crédit à la consommation non affecté dont l’obtention peut se faire sur simple demande, sans avoir à fournir de justificatifs. La seule limite de ce prêt est d’emprunter plus ou moins que nécessaire, ce qui peut parfois nécessite de souscrire un nouvel emprunt. Il faut donc quantifier les travaux et ne pas se tromper dans les montants.

La dernière opération bancaire est le regroupement de crédit, c’est un financement sollicité par les ménages ayant déjà des emprunts en cours car le rachat des différents emprunts peut aussi s’accompagner de l’inclusion d’une somme dédiée à des travaux, cela évite d’accumuler trop de mensualités et surtout de rembourser une seule mensualité plus petite.

Simuler et comparer le prêt pour les fenêtres

Il est possible de simuler et de comparer les différentes propositions de financement, il suffit d’obtenir un devis pour le changement des fenêtres auprès d’une société spécialisée est de simuler l’obtention d’un emprunt avec le montant exigé. Plusieurs propositions peuvent ainsi être obtenues et cela permet de comparer rapidement les propositions, permettant ainsi de choisir le meilleur taux. C’est une démarche en ligne entièrement gratuite et sans aucun engagement.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Simulateur de crédit travaux
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers