Prêt immobilier refusé : que faire ?

Date : 13/01/2020 - Catégorie : Crédit immobilier : comparez les meilleures offres de prêt immobilier !

Cette page provient du site Le Financeur
Vous pouvez la visualiser à cette adresse : https://www.lefinanceur.fr/dossier-317-pret-immobilier-refuse.html

Prêt immobilier refusé : que faire ?

Vous avez trouvé le bien immobilier dont vous rêviez et il ne vous reste plus qu’à signer la vente définitive ? Problème : la banque refuse de vous accorder un prêt. Que faire ?

Les banques sont tenues de faire le tri parmi les dossiers des prétendants au crédit immobilier qu’elles reçoivent pour ne sélectionner que ceux jugés les plus sûrs. Quelles solutions s’offrent aux emprunteurs qui font face à un refus de prêt immobilier ? Réponses et conseils.

Pourquoi la banque peut-elle rejeter votre demande de prêt immobilier ?

Un refus de prêt immobilier doit impérativement être justifié par l’établissement bancaire. L’une des principales causes de refus est la situation financière du demandeur. Si sa future mensualité représente plus d’un tiers (33 %) de ses revenus mensuels, la banque estimera que l’acquisition immobilière envisagée est au-dessus de ses moyens. Il en est de même si, avec une mensualité inférieure à 33 % des revenus, les ressources restantes de l’emprunteur ne lui permettent pas de maintenir son train de vie.

D’autres critères peuvent motiver le refus de prêt immobilier prononcé par la banque comme une inscription au FICP, une accumulation de crédits à la consommation trop importante ou encore une situation professionnelle instable. Enfin, celui-ci peut être lié à un facteur externe et notamment à l’assurance emprunteur. Les personnes ayant été atteintes d’une maladie grave, celles exerçant un métier ou une activité sportive à risques peuvent avoir des difficultés à trouver une assurance adaptée. Or, cette couverture est indispensable pour espérer décrocher un crédit immobilier.

Que faire suite à un refus de prêt immobilier ?

La banque a refusé votre demande de crédit immobilier ? Il est important de ne pas baisser les bras. En effet, vous disposez de plusieurs recours pour concrétiser votre projet d’achat.

Déposez votre dossier dans plusieurs banques

Sur la base d’un même dossier, les réseaux bancaires peuvent apporter une réponse différente. Certains sont plus souples que d’autres et proposent des formules pouvant augmenter votre pouvoir d’achat immobilier comme les prêts mixtes ou les prêts à paliers, d’où l’intérêt de faire plusieurs demandes de crédit.

Vous pouvez également tenter de négocier un prêt plus long auprès de l’organisme bancaire afin de bénéficier d’une mensualité réduite. Pour cela, n’hésitez pas à mettre en avant les points forts du bien et sa valeur importante.

Revoir votre dossier de prêt

Si aucune banque ne vous donne une réponse favorable, vous devrez inévitablement revoir votre dossier de prêt. Il peut être judicieux de renouveler votre demande ultérieurement avec un apport personnel plus conséquent ou de demander une aide à l’accession à la propriété auprès de votre collectivité territoriale.

Faire des concessions

Une autre solution consiste à faire des concessions sur le bien à acheter : situation géographique, surface, nombre de chambres… Revoir votre budget à la baisse peut vous faciliter l’accès au crédit immobilier.

Faire appel à un courtier

Le courtier met à votre service un carnet d’adresses bien rempli et démarche à votre place de nombreuses banques pour trouver les conditions de financement les plus favorables. Certains sont spécialisés dans le traitement de dossiers d’emprunteurs ayant un profil jugé à risques.

Ainsi, il est possible de recourir à plusieurs solutions suite à un refus de prêt immobilier. Mais pour éviter d’en arriver là, il est préférable de bien préparer son projet et son dossier.

Imprimer la fiche - Fermer la fenêtre