Vous êtes ici : Guide, infos et conseils sur le crédit > Crédit immobilier : comparez les meilleures offres de prêt immobilier ! > Prêt immobilier de 150 000 euros : conseils et comparateur de taux

Prêt immobilier de 150 000 euros : conseils et comparateur de taux

Prêt immobilier de 150 000 euros : conseils et comparateur de taux

Vous souhaitez emprunter 150 000 euros pour financer votre projet immobilier ? Voici quelques conseils pour trouver un prêt au meilleur taux.

La plupart des ménages décident de recourir à l’emprunt pour concrétiser leur projet d’achat. Comment trouver un prêt immobilier de 150 000 euros sous un délai rapide ? Nos conseils pour comparer les offres.

Emprunter 150 000 euros : quelle capacité d’emprunt ?

Plusieurs critères sont étudiés par la banque avant d’accorder un prêt de 150 000 euros. Lors d’une demande de crédit, l’établissement commence par déterminer la capacité d’emprunt du demandeur, c’est-à-dire le montant maximum dont il pourra bénéficier sous forme de crédit.

La capacité d’emprunt est calculée en tenant compte de divers paramètres :

  • Le montant des revenus fixes et variables perçus (salaires, pensions de retraite, revenus immobiliers, etc.) ;
  • Le montant de l’apport personnel : plus ce montant est élevé, plus l’organisme sera enclin à prêter des sommes importantes ;
  • Les charges à régler (éventuels autres crédits en cours de remboursement).

La banque établira le ratio entre les charges et les revenus de l’emprunteur afin de calculer le montant de ses futures mensualités. Ce montant déterminera ensuite la capacité d’emprunt globale.

Quel taux d’endettement pour un crédit de 150 000 euros ?

Le taux d’endettement permet de déterminer si un client est en mesure de contracter un emprunt. Il correspond au rapport entre le revenu mensuel de l’intéressé et ses charges financières mensuelles. Si le poids de ses charges financières est trop important par rapport à ses revenus, le risque qu’il ne puisse plus rembourser ses mensualités est d’autant plus élevé.

Dans la plupart des cas, le taux d’endettement admis par les banques est de 33 %. Celui-ci peut être revu à la hausse dans de rares situations, notamment si le demandeur perçoit un salaire très élevé ou s’il justifie d’un apport personnel conséquent.

Pour calculer le taux d’endettement, la banque appliquera le formule suivante : charges / revenus X 100. Par exemple, une personne célibataire avec un salaire de 2200 euros net par mois devant rembourser un crédit à la consommation de 150 euros par mois devra régler des mensualités d’un montant maximum de 676,50 pour son crédit immobilier pour rester dans les limites du taux d’endettement imposé par la banque.

Quel salaire pour emprunter 150 000 euros ?

Le salaire dont il faut justifier pour emprunter 150 000 euros dépend principalement de la durée de l’emprunt. Voici quelques chiffres indicatifs :

  • Pour un crédit immobilier de 150 000 euros sur 10 ans : le salaire nécessaire est de 4160 euros ;
  • Pour un crédit immobilier de 150 000 euros sur 15 ans : le salaire nécessaire est de 2775 euros ;
  • Pour un crédit immobilier de 150 000 euros sur 20 ans : le salaire nécessaire est de 2080 euros ;
  • Pour un crédit immobilier de 150 000 euros sur 25 ans : le salaire nécessaire est de 1660 euros ;
  • Pour un crédit immobilier de 150 000 euros sur 30 ans : le salaire nécessaire est de 1390 euros.

Attention cependant, ces chiffres peuvent varier fortement selon le taux d’intérêt et les frais annexes (frais de dossier, frais de garantie, frais d’assurance, éventuels frais de courtage).

Souscrire un prêt de 150 000 euros sans apport, est-ce possible ?

L’apport personnel sert essentiellement à couvrir les frais annexes. Les frais de notaire font partie des plus fluctuants. Ils correspondent à 8 à 9 % du prix du bien pour un achat dans le neuf, à 2 à 3 % du prix du bien pour un achat dans l’ancien. En plus de rassurer les banques qui demandent généralement un apport de 20 % du montant du bien, l’apport personnel peut permettre à l’emprunteur d’augmenter sa capacité d’emprunt. Pour obtenir un prêt immobilier de 150 000 euros, il faudrait idéalement 30 000 euros d’apport personnel.

Pour autant, la non-constitution d’apport personnel ne constitue pas non plus un obstacle pour les particuliers qui désirent emprunter. Pour espérer décrocher un financement sans apport, il faudra néanmoins présenter un dossier solide et avancer des arguments convaincants. Il est important de rappeler que la présence de cet apport diminue pour la banque le risque de non-remboursement.

Conseils pour obtenir un prêt immobilier de 150 000 euros

La première chose à faire avant de se lancer est de recourir à un simulateur de crédit immobilier en ligne gratuit et sans engagement. Cet outil permet d’avoir un aperçu du coût total du crédit et du montant de ses futures mensualités.

Après avoir déterminé la faisabilité du projet grâce à cette simulation, il est vivement recommandé de confronter les offres proposées sur le marché. Le plus simple est d’utiliser un comparateur en ligne. Concrètement, il suffit de compléter un formulaire rapide en renseignant quelques informations sur sa situation personnelle, professionnelle et financière pour accéder à une liste d’offres personnalisées. Il est ensuite possible de prendre contact avec la banque ou l’organisme concerné pour obtenir plus de détails.

Identifier l’offre de crédit immobilier la plus compétitive ne suffit pas. En effet, il est nécessaire de monter un dossier qui devra être envoyé à l’établissement prêteur. Ce dossier doit comprendre : des justificatifs d’identité (pièce d’identité ou passeport), les deux derniers avis d’imposition, les trois derniers bulletins de salaire, les trois derniers relevés de compte, un justificatif de domicile et le compromis de vente. Ces éléments, une fois étudiés, permettront à la banque d’affiner sa proposition pour l’édition d’une offre de prêt personnalisée. L’offre de prêt définitive récapitule toutes les conditions du crédit et les obligations applicables aux parties. Valable 30 jours minimum, elle donne lieu à un délai de réflexion de 10 jours calendaires qui débute le lendemain de sa réception.

Vous l’avez compris, pour profiter de la meilleure offre de prêt immobilier de 150 000 euros, il est indispensable de faire jouer la concurrence en comparant les offres ou en passant par un courtier.

 
 

Comparateur Crédit Immobilier
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers