Simulation crédit auto : comparez les meilleures offres de prêt auto !

Vous recherchez un crédit auto au meilleur taux, comparez gratuitement nos meilleures offres ! Réponse immédiate et sans engagement.

Tout savoir sur le crédit auto

De nos jours, le crédit auto est le crédit à la consommation le plus utilisé par les Français. Il faut reconnaître qu’un véhicule est très utile, voire indispensable, dans la vie de tous les jours. Face aux multiples offres du marché, il n’est pas toujours facile de faire un choix. Quel type de crédit auto choisir ? Quel taux d’intérêt espérer ? Vers qui se tourner ? Quelles sont les modalités d’un tel crédit ? Nos experts vous guident et vous conseillent ; vous saurez enfin tout sur le crédit auto.

Qu’est-ce qu’un crédit auto ?

Le crédit auto est une forme de prêt à la consommation affecté, c’est-à-dire qu’il s’agit du prêt d’une somme uniquement dédiée à l’achat d’un véhicule, neuf ou d’occasion. Cette forme de crédit étant liée à un projet spécifique, l’emprunteur est tenu de fournir une preuve d’achat à sa banque ou à l’organisme de crédit afin d’obtenir son prêt.

Les différents types de crédits auto

On distingue plusieurs formes de crédits auto ou de crédits permettant l’achat d’un véhicule.

Le crédit affecté pour acheter une voiture

Ce type de crédit est le plus utilisé par les Français pour l’achat d’un véhicule. Étant entièrement dédié à ce projet, l’emprunteur se doit de justifier son achat auprès de la banque ou de l’organisme de crédit prêteur avec un devis indiquant de manière claire et précise le prix du véhicule. Pour un véhicule d’occasion, l’emprunteur dispose d’un délai maximal de 6 ans pour le remboursement et de 7 ans dans le cas d’une voiture neuve.

Le crédit affecté a pour avantage de protéger l’emprunteur. En effet, si la vente n’est pas conclue, le crédit est automatiquement annulé, et ce quel qu’en soit le motif. Par ailleurs, l’emprunteur dispose d’un délai de rétractation de 14 jours après la signature du contrat, ce qui lui permet de ne pas honorer le crédit s’il ne le souhaite plus.

Le prêt personnel pour acheter son véhicule

Ce type de crédit à la consommation n’est pas dédié à l’achat d’un véhicule. En effet, la somme allouée à l’emprunteur, qui peut varier entre 4 000 euros et 75 000 euros, peut servir au financement d’un ou plusieurs projets, quelle que soit leur nature. Le crédit peut être utilisé pour couvrir tout ou partie de l’achat d’un véhicule, voire d’un autre investissement en parallèle, et est remboursable sur une période 5 ans.

En revanche, sachez que l’emprunteur n’est pas protégé à la hauteur d’un crédit affecté lors d’un prêt personnel. Ainsi, si la vente n’est pas conclue, il est dans l’obligation de rembourser son crédit et le montant de l’intérêt quand même !

Le pack auto

Le pack auto est une forme de crédit auto particulier destiné à couvrir toutes les modalités liées à l’achat du véhicule : le crédit d’achat, le coût de l’assurance en cas de dommages, les frais de l’assistance en cas de panne ou d’accident, l’entretien du véhicule et l’extension de la garantie du constructeur. En conséquence, l’emprunteur ne règle qu’une seule mensualité tout en bénéficiant de l’ensemble des services ; en outre, les taux d’intérêt sont nettement plus avantageux que lors d’un crédit affecté ou d’un prêt personnel.

Toutefois, la formule et les montants sont définis par les organismes de crédit qui les proposent et les concessionnaires. Il est donc impératif de bien comparer les offres avant de s’engager.

Le crédit-bail ou LOA voiture

Le crédit-bail, ou LOA (Location avec option d’achat), est une forme de prêt affecté qui permet à un emprunteur de louer un véhicule pour une durée variable, de 2 à 6 ans en moyenne. À l’échéance de la période de location, il est libre d’acquérir la voiture s’il le souhaite ; il peut également faire le choix de l’acheter en cours de location. Le coût du prêt est déterminé selon différents critères tels que le prix de la voiture lors de l’emprunt, la durée de la location ou encore les différents services parallèles proposés.

La Location longue durée ou LLD pour son véhicule

Ce type de crédit auto fonctionne comme le crédit-bail, sauf que l’emprunteur ne peut pas acheter le véhicule à la fin de l’échéance. Ainsi, ce type de crédit est surtout destiné à ceux qui apprécient de changer régulièrement de véhicule. Par ailleurs, sachez que tous les frais d’entretien de la voiture sont pris en charge par les mensualités versées par l’emprunteur. En outre, si le véhicule tombe en panne, une nouvelle voiture est aussitôt proposée à l’emprunteur.

Crédit auto : quel est le montant des taux d’intérêt ?

Les taux d’intérêt des crédits auto ne cessent d’évoluer. Ils varient selon les organismes prêteurs, le marché en cours, l’ancienneté du véhicule, les options et garanties choisies, la formule de crédit sélectionnée, etc.

Si vous optez pour un véhicule neuf, vos mensualités seront plus élevées et étalées sur une plus longue durée, puisqu’une voiture neuve coûte forcément plus cher qu’une voiture d’occasion. En conséquence, le taux d’intérêt est plus élevé. Seule exception, il est possible de négocier un taux à la baisse si vous disposez d’un apport personnel significatif.

Pour une voiture d’occasion, les taux d’intérêt sont moins élevés puisque le véhicule coûte moins cher et se rembourse donc sur de plus petites mensualités versées sur une plus courte période. Cependant, un véhicule ancien risque d’entraîner des frais d’entretien plus importants qu’un véhicule d’occasion récent ; ainsi, au-delà d’une moyenne d’âge de 8 ans, les banques et les organismes de prêt ont tendance à faire grimper les taux d’intérêt.

Les modalités du crédit auto

Quelle durée pour un crédit auto ?

En général, le remboursement d’un crédit auto s’étend sur une période variant de 12 mois au minimum à 84 mois au maximum, sur de 1 à 7 ans pour des véhicules neufs ou récents.

À combien s’élèvent les frais de dossier ?

Chaque prestataire en crédit étant libre d’appliquer les taux et les frais annexes qu’il souhaite, assurez-vous que celui que vous aurez choisi ne fera pas gonfler la facture avec des frais de dossier exorbitants, car cela peut arriver plus souvent qu’on ne le pense !

Il est possible de négocier des avantages avec certaines banques en ligne ou avec des organismes de crédit auto. En effet, certains peuvent vous offrir les frais de dossier, quand d’autres vous proposeront d’autres services avantageux. Néanmoins, soyez toujours vigilant, car un cadeau d’un côté est bien souvent compensé d’une autre manière quelque part. Ne soyez pas perdant, comparez et étudiez le contrat avant de signer.

L’assurance de prêt pour son véhicule

Vous n’êtes pas obligé de souscrire une assurance de prêt, mais cela vous sera conseillé. En effet, si vous vous trouvez dans l’incapacité de rembourser votre emprunt en raison d’une perte d’emploi, d’un problème de santé ou de tout autre imprévu, cette protection est un avantage qui vous libère de la difficulté. Bien évidemment, l’assurance est inutile dans certaines situations ; à vous de voir si elle vous est nécessaire ou non !

Quelle est la réglementation du crédit auto ?

En France, le crédit auto est régi par une règlementation spécifique destinée à protéger l’emprunteur et à encadrer le processus de prêt.

La loi Scrivener de 1978, révisée en 2010, s’applique aux crédits auto d’un montant maximal de 75 000 euros et d’une durée de remboursement minimal de 3 mois. Elle oblige l’organisme de prêt à laisser au client emprunteur un délai de réflexion minimal de 15 jours après l’envoi par courrier d’une offre, et d’un délai de rétractation de 14 jours après la signature d’un contrat. En outre, tout contrat doit être clair et précis.

La loi Neiertz de 1991 participe à la décision d’un accord à l’amiable en cas de surendettement de l’emprunteur. En outre, elle permet aux organismes prêteurs d’accéder au fichier des interdits bancaires afin de ne pas allouer de crédit auto à un individu en situation de surendettement.

Vers qui se tourner pour obtenir un crédit auto ?

Vous souhaitez obtenir un crédit auto, mais vous ne savez pas vers qui vous tourner ? De nombreux prestataires peuvent vous satisfaire, mais pas tous aux mêmes conditions ni selon les mêmes avantages ! Voici un tour d’horizon de vos possibilités, à vous de choisir celle qui vous correspond.

Les banques classiques

Les banques classiques sont les plus sollicitées dans le cadre des crédits auto. Si vous optez pour votre banque, vous êtes connu et il est plus facile de formuler une demande. Si vous vous tournez vers une banque concurrente de la vôtre, il est souvent plus simple de négocier des tarifs intéressants, le prestataire y voyant un moyen de vous récupérer par la suite comme client.

Quoi qu’il en soit, les banques vous garantissent en général un bon service et un suivi personnalisé avec un conseiller attitré, ce qui est particulièrement intéressant et rassurant dans le cadre d’un investissement relativement important. Toutefois, sachez que les taux peuvent être plus élevés pour un service particulier.

Les banques en ligne

Souvent, les banques en ligne ont tendance à proposer des taux et tarifs de prestations moins élevés que les banques classiques, puisqu’elles ne souffrent pas des mêmes frais quotidiens, n’ayant pas pignon sur rue. Toutefois, cette règle n’a rien d’une généralité, et ce manque de contact physique peut freiner certains clients. Certains établissements vous proposeront des taux particulièrement attractifs ou encore des services gratuits et des petits cadeaux, mais à condition de ne pas y perdre par ailleurs ! Faire des devis auprès de banques en ligne est très intéressant pour comparer les offres et pour négocier au meilleur prix, y compris auprès de banques traditionnelles.

Les organismes spécialistes

Vous trouverez de nombreux organismes spécialistes prêts à vous accorder un crédit auto – ou toute autre forme d’emprunt – très rapidement. Néanmoins, prenez le temps de comparer les offres et les taux pratiqués, car ceux-ci sont généralement plus élevés. En revanche, vous êtes accompagné personnellement jusqu’à la fin de votre emprunt.

Les assureurs

Quelques assureurs peuvent vous proposer un crédit auto pour des tarifs vraiment avantageux, car ils regroupent de nombreuses prestations en une seule.

Les concessionnaires automobiles

Si vous achetez votre véhicule, neuf ou d’occasion, chez un concessionnaire, celui-ci peut vous proposer directement un crédit auto pour le financement de l’achat. Le crédit est souscrit en même temps que la vente, auprès d’une société de financement avec laquelle travaille le concessionnaire. Vous n’avez rien à faire, tout est calculé et fait pour vous. Néanmoins, soyez vigilant, car le crédit n’est pas toujours intéressant ; tout dépend de votre situation. Comparez et négociez !

Que faire avant de se lancer dans la recherche de son crédit auto ?

Avant de vous lancer et de faire votre demande de crédit auto, commencez par vous interroger sur le véhicule qu’il vous faut. Faites votre choix en fonction de votre budget ; il est déconseillé d’investir dans un véhicule tape à l’œil hors de prix pour une question d’image si vous n’avez pas les moyens de vous l’offrir. Vous risqueriez de vous voir refuser l’accord de prêt ou bien de vous endetter au quotidien. N’oubliez pas qu’un véhicule ne représente pas qu’un investissement à l’achat ; il faut l’assurer, l’alimenter en carburant, l’entretenir et le faire réparer. Des frais réguliers qui s’ajoutent à votre budget. À vous de voir !

En outre, étudiez votre capacité d’emprunt. Faites le point et posez tout à plat. Calculez la somme qu’il vous reste après la déduction de vos revenus de vos frais mensuels obligatoires et optionnels, et estimez le montant que vous seriez prêt à payer pour rembourser votre emprunt sans vous endetter ni vous plonger dans la difficulté. Votre banquier ou organisme prêteur calculera votre apport personnel et le montant de votre taux d’endettement pour vous accorder un crédit (ce dernier ne devant pas dépasser 33 %).

Un crédit auto, cela se réfléchit et cela vous engage ! Préparez votre projet et optez pour la formule qui correspond à vos besoins.